Qui est la femme sur les hologrammes d’authentification de Windows 95 ?

Hologramme d’authentification Windows95

Dans tous les certificats d’authenticité de Windows95, produit par Microsoft, apparait le visage d’une femme, Ada LOVELACE. Aristocrate anglaise, elle est considérée comme l’une des pionnières de l’informatique puisqu’elle est la première programmeuse du monde. Passionée par les mathématiques, elle travaille avec Charles Babbage sur un article à propos de sa machine analytique. Cette machine était la première à réaliser automatiquement un calcul sans intervention de l’utilisateur. Ada proposa un algorithme qui permet de faire exécuter des ordres à la machine afin qu’elle réponde à d’autres applications pratiques que le seul calcul. C’est le premier programme informatique de l’histoire à avoir été écrit, par une femme de 27 ans.

L’équipe CII (Compagnie Internationnale pour l’Informatique) a choisi de nommer le langage qu’ils ont créé au début des années 80 Ada. Ce langage de programmation orienté objet répond au cahier des charges établi par le département de la Défense des États-Unis (DoD). Ces derniers voulaient avoir un unique langage pour toutes leurs applications, suffisamment souple et puissant pour remplacer tous les autres (environ 500). Ada est inspiré du Pascal dont il a repris tant l’esprit de la syntaxe que de l’architecture.

Voici quelques particularités d’Ada :

  • typage statique
  • syntaxe claire et non ambiguë
  • multitâche
  • traits temps réel intégrés au langage (tâches, objets protégés, interruptions)
  • bibliothèques normalisées

Ada est parfois utilisé en introduction aux cours de programmation informatique avancée. Dans le classement IEEE 2014 des langages de programmation, ce langage arrive 35eme.

Au fil des ans, le langage a été amélioré pour en accroître la flexibilité et l’extensibilité, le contrôle et le support. La dernière version améliore encore ses capacités et son expressivité, ainsi que la fiabilité, la sécurité et la sûreté des programmes qui l’utilisent.

En raison de son haut niveau de fiabilité et de sécurité, Ada est utilisé dans des systèmes temps réel et embarqués comme l’automobile, les transports ferroviaires (Alstom, Siemens Mobility, Ansaldo STS), les technologies aéronautiques (Thales Air Systems, Airbus, EADS Défense et sécurité) et les technologies spatiales (Thales Alenia Space, Arianespace).

La brillante mathématicienne Ada LOVELACE a donné son nom à l’un des langages de programmation orientés objets les plus avancés aujourd’hui. La plupart des compilateurs ADA sont payants. Cependant, il existe des compilateurs gratuits, le compilateur GNAT ADA du projet GNU Compiler Collection. Ainsi, tout le monde peut tester la programmation en Ada. Alors qu’attendez vous pour l’essayer ?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.