2050: Le voyage vers l’abondance — Un message de l’avenir

Visualisation conçue par Malek Jaber

Nous sommes en l’an 2050 dans le nouveau Monde de l’Abondance, là où la compassion, la créativité et le courage sont les expressions profondes de l’humanité. Ici la société prospère. L’époque des emplois ennuyeux et insatisfaisants, mécanistiques par nature, est maintenant révolue. Nous ne mesurons plus le bonheur puisqu’il n’y a aucun besoin de mesurer quelque chose qui fait partie intégrante de la société. Nous avons réalisé que la technologie, Internet, était la clef magique qui nous aiderait à nous sauver nous-mêmes, à supprimer les divisions que l’humanité avait créées par son incapacité à communiquer depuis la nuit des temps. Aujourd’hui nous partageons tout ouvertement, nos émotions, nos pensées, nos croyances, parce nous savons maintenant que seule la transparence nous permet d’évoluer et d’apprendre en tant qu’espèce.

Nous vivons maintenant dans des communautés intelligentes et hautement connectées par et avec la Nature. En un instant nous sommes ainsi capables de nous connecter avec quiconque à travers le monde via une expérience pleinement immersive, comme si nous étions l’un en face de l’autre. Nous somme capables de prendre des initiatives et, en nous laissant aller, à faire de nouvelles découvertes inattendues; nous sommes emportés dans le flux, une expérience qui nous connecte par le cœur, une expérience mentale captivante, la nouvelle façon de planer . Plus besoin de cachets chimiques pour être bien, le besoin d’alcool aussi a disparu depuis longtemps, et le tabac n’est plus aujourd’hui qu’un lointain souvenir flou de nos ancêtres.

Notre approche naturelle de l’interconnexion nous a permis de résoudre ensemble nombreux des vieux problèmes auxquels nous devions faire face. La pauvreté a cessé d’exister, chacun dispose d’un lieu agréable pour vivre. Aujourd’hui, nous produisons notre nourriture localement et il n’y a jamais de pénurie. Notre énergie est, elle aussi, produite localement, grâce à un réseau d’installations solaires communes et partagées, directement intégrées aux fenêtres de nos habitations.

Depuis longtemps aussi, les organisations traditionnelles ont disparues. Il a plusieurs années, nous avions réalisé que ces entités, par essence cohésives, avaient finalement peu de sens si ce n’est d’enrichir une minorité avec de l’argent et de causer une souffrance non nécessaire à tous les échelons, du président à l’opérateur. Nous sommes reconnaissants et avons compris qu’elles étaient utiles durant l’âge industriel. Maintenant, nos organisations sont organiques : les équipes et les équipes se forment autour d’un réel besoin de la société, co-créent des solutions qui font sens, en fonctionnant de façon authentique; et lorsque l’objectif est atteint, le groupe se dissout et d’autres se reforment. L’invisible a été rendu visible grâce à un plein engagement. Chacun est d’emblée reconnu pour sa contribution au travers de célébrations joyeuses. Personne n’est laissé derrière, chacun est entouré, chéri et aimé par le collectif. Le mentorat est devenu la norme aujourd’hui : nous sommes les mentors les uns des autres, et avons chacun les nôtres. Certains restent auprès de nous jusqu’à notre dernière heure, d’autre sont justes de passages dans nos vies, pour les moments de flottement où nous avons besoin d’aide. Ils arrivent un peu comme par magie, comme si l’univers savait que nous avions besoin de cette aide précise à ce moment précis.

Lorsque nous découvrons notre histoire, nous pleurons tout ce flot de souffrances inutiles que l’humanité a pu commettre… Mais lorsque nous regardons les anciens blog vidéo sur Youtube, nous sommes reconnaissants que nos aïeux aient posé les fondations de ce monde d’abondance. Et nous prenons la mesure du virage qu’ils ont dû prendre sans aucune certitude, seulement guidés par le futur auquel ils croyaient passionnément. De nos jours, c’est une source d’inspiration. Nous savons l’importance de ce que nous faisons parce que nous ne voulons pas revenir en arrière et être à nouveau confrontés à ces vieux modes de pensées d’ego, de hiérarchie et de politique. Chacun a maintenant apporté une contribution à la société et nous savons que nous avons tous à apprendre les uns des autres ; aujourd’hui chacun est apprécié.

Un jour, le monde de l’abondance est devenu visible par les masses, des tas de gens se sont finalement réveillés, en un instant, comme si le printemps était arrivé en plein milieu de la nuit. Nous ne comprenions alors pas comment nous en étions arrivés là. Au début, les historiens avaient fouillé toutes les données disponibles pour essayer de trouver quelle était la chose, la personne qui avait enclenché cette transformation. Nous réalisions que l’univers nous parlait; et un jour, une poignée de personnes décida de l’écouter et partagea l’émerveillement de ce qu’ils avaient entendu avec un petit nombre de personnes. En fait, l’univers nous parlait depuis toujours, mais par le passé, nous n’écoutions plus que nos égos qui pendant des millénaires avaient totalement engourdi notre conscience eco-systémique naturelle. C’est pourquoi nous désignons cette époque comme « Âge des égos », une période de désespoir spirituel complet, qui pourtant avait permis l’émergence de l’Internet grâce auquel nous avons commencé à nous connecter et à partager à une échelle mondiale. Internet nous avait permis de rendre l’invisible visible, de dévoiler les injustices, de nous faire réfléchir et de nous remettre en question.. de nous demander « pourquoi ? ».

L’espèce humaine est extrêmement résiliente quand elle fait face à l’horreur. Elle sait en quelque sorte trouver une voie de survie et d’évolution. Nous reconnaissons aujourd’hui que nous vivons dans l’incertitude du futur, et pourtant nous l’épousons pleinement et ouvertement quand nous regardons le prochain défi qui se présente dans le long voyage qui nous attend. Nous avons réalisé que rien n’est immuable, que nous sommes aujourd’hui en train de construire le futur. Je ne peux pas vraiment savoir de quoi le futur sera fait, mais j’ai foi en un avenir meilleur, tout comme nos aïeux.

Moi je suis un « Balancer », je sens le besoin à travers la conscience collective de garder les choses en équilibre. Le rôle de « balancer » est assuré par 5% de la société. Ma mère, elle était une « Sensible », un rôle aussi assuré par environs 5% de la société. Elle est capable de voir la vérité intérieure de chacun et d’apporter sa réflexion pour décrire une personne et la guider vers son plein potentiel. Ma sœur est une « Intégratrice», un rôle qu’occupe 7% de la société. Elle intègre les initiatives communes de telle sorte que nous puissions répondre plus rapidement aux défis, et ainsi économiser l’énergie humaine pour pouvoir l’utiliser au mieux dans d’autres initiatives. Mon père était un « cartographe », un rôle que seulement 0,1% de la société exerce aujourd’hui. Il était capable de voir le futur en émergence et de partager l’histoire du passé. Il était aussi « Ancreur». Je me souviens du jour où il a accueilli la dernière personne dans le monde de l’abondance, quand lui et son cercle de confiance s’étaient assis avec ce gars pendant 30 jours pour lui raconter l’histoire du monde de l’abondance, le questionner et l’écouter des heures de discussions durant, en essayant de naviguer dans son propre voyage vers l’éveil. Ils étaient convaincus que si une seule personne était laissée derrière, sa “carte” serait un échec, et la société s’exposait à revenir en arrière, à une époque sombre. Nous en sommes pleinement conscients chaque jour, nous unifions là où les divisions émergent, nous sommes désormais plus sages sur les répercussions que peut causer un simple ricochet. C’est mon rôle et ma passion en tant que Balancer et j’adore ça !

Et je pars maintenant me promener avec mon père. C’est un beau lundi après-midi ensoleillé. J’aime l’écouter et lui poser des questions sur les histoires qu’il me raconte des anciens…

A suivre.

Quelle est votre vision de l’avenir? Comment pensez-vous que nous pouvons réaliser un monde futur de l’abondance pour tout le monde? Inscrivez-vous et partagez vos réflexions sur notre voyage à l’abondance ici: Facebook Group or 2050 Abundance Website

Remerciements: Blog visualisation itérative conçu par Malek Jaber entre le 9 février 2016 au 18 Mars 2016. Blog texte écrit par Malek Jaber, le 18 mai 2016, conclu entre 6h30 à 7h30. Blog traduit en français par Marie-cecile Huo

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Malek Jaber’s story.