Pourquoi les landing pages ne convertissent plus (et comment changer ça)

Le concept des landing pages est obsolète. Ça ne fonctionne plus aujourd’hui. Je t’explique ce qu’il faut faire à la place.

En tant qu’entrepreneur, je suis sûre que tu as compris que faire grossir ta liste d’adresse mail est indispensable si tu veux faire décoller ton business.

C’est comme ça.

Tu dois construire une liste de prospects à laquelle tu vas envoyer tes offres, tes nouveaux produits.

Tu es donc familier des landing pages, notamment des squeeze pages.

Certains entrepreneurs ne comprennent pas la différence entre une squeeze page, une landing page ou encore une homepage et pensent qu’il faut choisir entre l’une des 3.

En fait, tu peux avoir les 3.

Mais concrètement, la squeeze page n’a qu’un seul objectif à savoir collecter les e-mails de tes visiteurs.

Cette page doit donc être courte et tenir dans une fenêtre de navigateur sans que le visiteurs aie besoin de faire défiler la page.

Tu sais, c’est ça :

C’est un processus en deux étapes :

Tu crée une page d’atterrissage qui propose à tes visiteurs d’effectuer une action comme remplir un formulaire.

Et tu offres un contenu à télécharger ou à visionner.

  • Un PDF gratuit
  • Un ebook
  • Un guide
  • Une vidéo
  • Etc. (mais généralement, le type de contenu que tu offres est toujours le même)

En échange d’une adresse email.

Le seul problème c’est qu’aujourd’hui, cette technique ne fonctionne plus.

Ça, on ne te l’a pas encore dit.

Mais tu l’as peut-être déjà remarqué tout seul.

On obtient de moins en moins d’adresses avec ces landing pages.

Ou alors des fausses adresses que les gens utilisent seulement pour télécharger ton contenu gratuit.

Et nous, on veut des adresses de qualité !

Ce qui fonctionnait très bien il y a quelques années est devenu obsolète.

Si tu t’acharnes à élaborer des squeeze page ou des pop up qui servent à peu près les mêmes intérêts, alors laisse-moi te dire que tu perds un temps fou.

Et de l’argent aussi si tu utilises un service payant ou un développeur pour créer ces pages.

Pourquoi ça ne fonctionne plus ?

Il y a trois raisons :

Première raison :

Cette technique a été utilisée par trop de monde.

Pour tout et n’importe quoi.

Du coup, certaines plates-formes se sont engouffrées dans le phénomène et ont vulgarisé ces pratiques.

LeadPages, Unbounce, je suis sûre que tu connais.

D’ailleurs, combien de fois dans ta vie as-tu vu ce type de pages ?

Avec à quelque chose près le même design ?

1000 fois ?

🙄

Le même type d’ebook pas originaux ?

De guides PDF sans intérêt ?

J’ai moi-même pratiqué cette technique.

Oui, au début ça fonctionnait.

Maintenant, c’est fini.

Le premier réflexe lorsqu’on arrive sur ce type de pages est de passer son chemin.

Et cela même si tu es créatif et que tu ajoutes gentiment un “non, merci je préfère rester un looser toute ma vie”.

2. Deuxième raison :

Tu vas appeler les gens qui te suivent sur ton blog, tes lives ou tes vidéos à atterrir sur ta page de capture.

Jusqu’ici, tout est normal.

Seulement ces gens ne vont pas être intéressés par ce que tu as à offrir et vont eux aussi passer leur chemin.

Ils ne vont pas laisser leur mail pour X ou X raisons.

Tu penses que ces gens vont revenir trois jours plus tard, changer d’avis et s’inscrire ?

Peu de chance que ça arrive.

Si une personne ne s’est pas inscrite la première fois, elle ne s’inscrira jamais 😡

De là, ta landing page est morte.

3. Troisième raison :

Cette raison est la plus simple.

Mais peut-être la plus dure à accepter.

Le contenu que tu proposes en téléchargement sur ta landing a t-il vraiment de la valeur ?

Vraiment ?

Ou est-ce seulement quelques articles de ton blog compilés ?

Est-ce un contenu que l’on peut trouver partout sur le web ?

Sur tous les nouveaux canaux d’informations ?

Ton contenu est-il vraiment unique ?

Ou est-ce une énième guide sur l’utilisation des réseaux sociaux, le Facebook Marketing ou je ne sais quoi d’autre ?

Sache que personne ne laisse son mail pour un contenu moyen, dont la valeur n’est pas flagrante.

Les solutions :

Je partage avec toi les 2 techniques qui vont te permettre d’augmenter tes listes avec des mails qualifiés.

J’ai testé ces techniques et j’obtiens de très très bons taux de conversion.

Ces deux stratégies sont des mini-stratégies concrètes, que tu peux tester et implémenter tout de suite pour ton business.

Technique 1 : récolter les mails de ton audience qualifiée plutôt que de tous les visiteurs lambda

Ne proposes plus de contenu d’information à télécharger et sois plus pragmatique.

Ne gonfles plus tes listes avec des mails non qualifiés.

Qui te seront inutiles voire coûteux.

🤐

Lorsque tu vends un produit.

Sur ta page de vente ou sur ta vidéo de vente, tu vas utiliser ta méthode de vente et de persuasion de façon classique.

Mais à la fin de ton discours, tu ne vas pas donner le prix de ton produit (ta formation si tu vends des produits d’information, ton object physique, l’inscription à ta conférence en ligne etc.).

Tu re-diriges ton audience vers une page sandwich où les gens vont s’inscrire pour voir le tarif ou recevoir la formation.

Pour construire cette page de capture, tu vas tout simplement utiliser une page de capture classique fabriquée en quelques minutes avec ton email provider : Aweber, Mailchimp, ConvertKit…

Tu vas attirer sur cette page des gens qui ont lu ta page de vente, qui ont regardé ta vidéo donc des gens qualifiés, qui sont intéressés par ce que tu produis.

Voici un exemple de page sandwich extrêmement minimaliste que j’utilise.

Ce qui est finalement le plus intéressant dans cette approche, c’est que tu vas obtenir des adresses mail de personnes qui sont déjà intéressées par ce que tu as à vendre parce qu’ils te connaissent.

Ils t’ont écouté.

Et pas seulement TOUS les visiteurs que tu pouvaient attirer jusqu’à maintenant sur ta squeeze page grâce à de la promotion, à des pop up, à de la publicité Facebook etc.

Technique 2 : récolter des mails grâce à tes contenus, de façon régulière sans ennuyer ton audience

Tu vas tirer profit des contenus que tu produis déjà et capitaliser sur eux.

Je t’explique.

Tu vas créer un espace membre pour ta plate-forme.

Ne panique pas, je ne parle pas de site de membre ou de trucs qui vont te demander des contraintes techniques.

Mais seulement d’un espace réservé à tes membres (ta communauté premium), celle qui accepte de te donner son mail pour avoir accès à du contenu de meilleure qualité…

Càd du contenu encore meilleur que celui que tu offres déjà.

Si tu as un blog, tu vas créer un espace membre sur ton blog.

Si tu es sur YouTube, tu vas créer un espace membre sur Youtube.

Si tu es sur Facebook, tu vas créer un espace membre sur Facebook.

Tu vas faire cela très très simplement grâce à la technique du contenu en 2 parties.

Sur ton blog, tu vas écrire un article de grande qualité et après avoir donné 1 ou 2 techniques, tu vas demander à ton audience de laisser son mail pour avoir accès à la suite de l’article avec TOUTES les techniques.

Oui, c’est exactement ce que j’utilise sur mon blog et sur cet article notamment.

J’utilise le plugin BizPanda qui fait ça de manière très très simple.

Il faut simplement faire attention à une chose.

Le contenu que tu réserves à tes membres premium doit avoir une certaine valeur pour que la technique fonctionne et que tu es de bons résultats.

Donc évites de le faire pour un article de 100 mots.

J’observe des taux de conversion allant de 10 à 40% avec cette stratégie.

2. Si tu es sur YouTube, tu vas créer une vidéo de grande valeur, un peu plus longue que d’habitude.

Mais seulement, tu vas splitter cette vidéo en deux.

Tu vas poster la première partie sur YouTube puis amener à un appel à l’action pour que ton audience regarde la suite (la deuxième partie) avec les meilleures techniques ou conseils.

Tu les dirige vers une page sandwich (comme je te l’ai expliqué tout à l’heure) puis, après inscription, vers la deuxième partie de la vidéo.

Comment procéder ?

Tu vas seulement mettre ta deuxième vidéo en mode non répertoriée, que seules les personnes disposant du lien pourront consulter.

3. Si tu es sur Facebook, tu vas garder le même principe et créer un groupe privé.

Un groupe privé que seuls les membres premium s’étant inscrits sur ta page de capture peuvent intégrer.

Mais attention, tu vas devoir proposer du contenu de plus grande valeur dans ce groupe que tu ne le proposes ailleurs.

Sinon, tu romps la promesse faite à ces membres.

Tu as maintenant toutes les cartes en mail pour faire grossir tes listes mail de manière plus intelligente, plus qualifiée sans ennuyer les gens. Tu sais maintenant qu’avec moins de travail (tu n’as plus à fabriquer des PDF, des guides…), tu obtiens de bien meilleurs résultats avec des taux de conversion allant jusqu’à 35/40%.

Vous avez aimé mes conseils ? Je me réjouis d’avoir vos commentaires et d’échanger avec vous. Envoyez-moi un tweet, laissez un message sur ma page Facebook. Et, si vous pensez que ce billet peut bénéficier à un de vos amis, apportez-lui de la valeur en lui partageant grâce aux boutons de partage en haut et en bas de ce post. Merci.

🔜 Retrouvez moi sur www.youngpreneurpodcast.fr

Chloë.