La revanche du train et de la campagne

Demain je prendrai un train pour aller chez mes parents à la campagne.

Pas de taxi autonome car complètement perdu ? Mon billet sera partagé avec leur voiture qui viendra me chercher sans oublier de faire un stop par le Drive pour prendre livraison des courses.

Les amis qui viendront faire la fête pourront rentrer sans risque pour leur santé parce qu’ils auront picolé.

Ils ne risqueront pas qu’un chauffeur de poids lourd déboite au dernier moment ou s’endorme au volant.

Sur le chemin du retour ils croiseront probablement la moissonneuse de l’agriculteur qui aura programmé une moisson pendant la nuit… Pour retrouver un peu de liberté dans la journée.

Et si on se remettait à vivre à la campagne ?

La voiture va enfin redevenir l’instrument de liberté qu’il a cessé d’être “grâce” à nos politiques qui finissent par ne plus œuvrer pour le bien de l’intérêt général.