Pour tous ceux qui n’ont pas le temps

Beaucoup de gens ont pris l’habitude de dire qu’ils n’ont pas le temps… de tout faire, d’écrire, de recruter, de lire, d’apprendre, de lancer de nouveaux projets ou même de prendre du temps libre.

Le temps, on en a tous, et toute théorie quantique mise de coté, nous en consommons tous la même quantité. Mais alors comment Fred Wilson écrit-il autant de blog posts, comment Xavier Niel arrive-t-il a répondre à 2000 emails par jour et comment certaines personnes apprennent elles plus vite que d’autres?

Certes, nous n’avons pas tous les mêmes capacités et en cela nous ne sommes pas égaux. Mais toutes choses égales par ailleurs, il appartient à chacun d’apprendre à utiliser son temps, à arbitrer ses choix et à agir en conséquence. C’est une question de gymnastique.

Définissez une routine

La mienne est simple: mes enfants me lèvent le matin à 6h45, ma journée commence à 8h30 après avoir déposé l’ainé, je ne prends aucun rendez-vous le matin, pas de déjeuner off-site, mes rendez-vous sont calés sur 40/45 minutes au bureau dans 90% des cas et mes appels durent 20 minutes. Je ne prends plus de rendez-vous après 18h pour terminer mes taches de la journée et aucun rendez-vous le mercredi pour gérer les urgences, rendez-vous de dernière minute et autres choses que je n’ai pas encore faites. Je suis toujours rentré avant 20h (idéalement 19h30) et chaque mercredi et dimanche soir je suis inbox zero. Parfois je bosse entre 22h et minuit / 1h.

En plus de votre routine, organisez vous

Je coupe les notifications de mon téléphone en dehors des appels. J’ai toujours deux tags sur Gmail: Dealater et Fastforward pour les sujets à traiter respectivement “dans la semaine” ou “dès que possible”. Je suis systématiquement inbox zero deux fois par semaine (Je ne reçois “que” 300 emails par jour). Je ne lis aucun article à la volée, je les sauvegarde sur Pocket pour les lire plus tard. Je me déplace dans Paris en vélo à défaut de faire du sport régulièrement.

Apprenez à dire non et à filtrer

Certains sujets ne sont pas des priorités ou ne sont pas dans le champ d’action ou de volonté. Il faut apprendre à dire non pour ne pas alourdir son agenda de micros laisser-passer qui mis bout à bout peuvent devenir un fardeau.

Déléguez et arbitrez

Apprenez à déléguer, notamment quand vous êtes entrepreneur. Cela implique évidemment de bien recruter et de faire confiance à ses collaborateurs. Arbitrez les sujets que vous traitez en fonction du temps nécessaires, des efforts, des couts, des risques et des enjeux. C’est comme un dirigeant qui passe 45 minutes dans sa voiture le matin alors qu’il pourrait prendre un Uber et en profiter pour travailler…

Ne vous laissez jamais gagner ni par le confort, ni par le surmenage

Dès que vous restez dans votre zone de confort, votre courbe d’excellence tend vers le bas et dès que vous rentrez en zone rouge, votre courbe de productivité décroit et votre clairvoyance ainsi que capacité d’execution aussi. Trouvez votre équilibre.

Sortez de vos cercles et ouvrez vous aux opportunités

On a tendance à se rattacher aux gens qu’on connait, à retrouver souvent les mêmes personnes, ou sortir aux mêmes endroits. Inconsciemment on ne sort pas de son cercle et on manque un champ d’opportunités incroyable. Nos cercles de connaissances finissent par ressembler à des boucles fermées. C’est super pour boire un verre, se sentir comme à la maison ou aller gouter à la reconnaissance de ses pairs, mais ça ne permet pas de s’ouvrir à d’autres cercles et opportunités. Et le temps, il faut aussi le passer ailleurs que chez soi ;)

Dites ce que vous pensez

On passe beaucoup de temps à se confondre en excuses, explications et politesses pour ne pas froisser l’autre. L’équilibre est certes difficile à trouver, mais ce temps passé à transformer la vérité en faux semblants est un gâchis invraisemblable. On peut dire ce qu’on pense avec bienveillance. Et un non mal pris est un non trop tard.

Edit suite à un commentaire d’Emmanuel Mignot: Organiser et optimiser son temps ne veut pas dire qu’on doit être infaillible, au contraire. C’est cette organisation qui permet justement de sortir de sa routine pour s’octroyer des moments de liberté et de spontanéité, pour saisir des hasards de la vie ou des opportunités.

Ne dites plus que vous n’avez pas le temps, saisissez le :)