Définir un cadre éthique pour une startup dans le domaine de l’innovation financière

570easi existe depuis 8 ans maintenant (au passage Aid Mubarak :) 
La société qui a démarré avec 2 personnes dans un espace partagé a décuplé d’effectif et est présente sur différents marchés, en France et ailleurs. Si servir nos milliers de clients est notre priorité, au quotidien, il est bon également de parler de l’autre facette de notre identité, de la culture de l’entreprise, de ses valeurs, des liens qui unissent les collaborateurs pour délivrer le service attendu.

Ce post a pour objectif d’introduire le sujet du terreau éthique de l’entreprise et analyser dans quel cadre doit s’intégrer la mission de 570easi dans son ensemble. Commençons par quelques éléments de contexte sans nécessairement revenir au triptyque déjà élaboré de notre Purpose, Vision, Mission :

- Au lancement de la plateforme de crowdfunding easiup, solution de mise en relation entre porteurs de projets et contributeurs en général, la société avait besoin de réguler à minima ces relations pour éviter les travers du système financier débridé. Une charte éthique avait été mis en place dès 2014, force est de constater que c’était un bon exercice mais assez limité à cette plateforme de désintermédiation et à son mode de fonctionnement spécifique.

- 570easi lors de son développement en 2017 au-delà de la France avait besoin de consolider son socle de valeurs et reprendre sa mission pour la placer dans un contexte plus international. Cela a donné lieu notamment à une nouvelle marque/ entité : Conexcap, connecting communities to capital et une nouvelle organisation. Ceci a également permis de mieux clarifier notre positionnement pour notre activité principale, qui reste le financement sans Riba en faveur de l’accession à la propriété.

- Plus récemment, dans le cadre du développement d’un nouveau produit d’épargne avec une société de gestion tierce, ce sont les axes ISR/ESG qui ont été retenus, ce qui nous a permis de nous ouvrir sur de nouvelles thématiques, comme celle de l’impact environnemental, social et de gouvernance de nos activités professionnelles ; tout ceci au final s’est concrétisé par une nouvelle approche sous la marque Fair Invest pour nos activités de placement.

- En réalité, tout remonte dès l’origine, lors de la création de la société avec son logo atypique, son nom sous forme de chiffres, un label (easi) qui suggère sans exclure…570easi est née avec l’ADN de l’éthique musulmane mais ne s’est jamais vraiment définie dans un cadre formel. Sa mission est-elle spécifique à la clientèle musulmane ou pas ? Son combat contre un système économique qui oppresse, sa vision d’une finance qui réunit et partage, son offre d’une accession à la propriété qui donne confiance ou d’une épargne fair et responsable…tout cela est bien louable mais il ne faut pas omettre de les intégrer dans le fonctionnement même de la société, dans son modus operandi.

Fin de Ramadan oblige, le sentiment de devoir mieux faire omniprésent, avec des rappels constants de nos savants de renouveler nos intentions et agir comme source d’inspiration pour les plus jeunes, nous avons rassemblé différentes sources pour dans un premier temps revenir à l’essentiel, à savoir, les finalités de notre pratique en tant que croyants. Pourquoi faisons-nous quotidiennement les 5 prières ? Pourquoi insistons-nous tant à se conformer à l’aumône annuelle obligatoire Zakat ? Pourquoi l’emphase mise sur la bénédiction et le partage du mois de Ramadhan ? Ou de la nécessité de se dépouiller de son statut social lors du pèlerinage pour être un anonyme parmi la masse ?

En réalité, si l’Islam ancre la position du Créateur au centre de notre existence (attestation de l’unicité de Dieu et son immanence), il donne également un code de conduite tout aussi fort à notre vie : des pratiques rituelles sages et bien comprises, selon des cycles (quotidien, mensuel, annuel…) pour nous rappeler à nos devoirs, dans notre relation verticale à Dieu ainsi qu’à notre relation horizontale à Ses créatures.

Les croyants qui portent le projet 570easi ne peuvent ignorer d’où ils viennent — en termes de racines spirituelles –, et vers où le projet les amène à converger — l’émancipation économique de tout un chacun et une finance inclusive pour les familles qui ont choisies l’alternative au système de Riba.

Dans cette continuité, le cadre qui s’est imposé à nous, a été naturellement la recherche des qualités qui sous-tendent à notre mission en tant que musulman et à la sagesse du modèle prophétique.

570easi

Quelles sont les 5 qualités qui représentent les finalités des 5 piliers que respecte rigoureusement le musulman ?

- Unicité pour remplir pleinement la substance de l’attestation de foi
- Régularité pour respecter la cadence des 5 prières quotidiennes fixées à des plages horaires précises
- Solidarité pour donner aux indigents leurs droits sur la richesse des plus fortunés

- Sincérité pour comprendre la sagesse derrière le jeûne qui reste un acte non visible par autrui mais dont la récompense incombe à la seule générosité du Très-Haut

- Simplicité à voir les millions de pèlerins tous habillés d’un simple tissu blanc sans fanfare ni broderie, se mouvoir dans le même sens.

Grâce à ces 5 qualités, nous avons un cadre qui donne du sens à notre action personnelle et collective et qui peut dès lors nous inspirer dans notre mission professionnelle.

Qu’est-ce qu’une société si ce n’est la somme de ces composantes, humaines et matérielles, à qui est fixée une mission et un mode de fonctionnement ? Précisément, ce n’est donc pas l’entité juridique qui est morale ou pas — elle respecte la loi évidemment-, mais ce sont les personnes derrière la structure, qui ont des dispositions morales et des comportements éthiques.

Ainsi, les qualités que nous recherchons à intégrer à notre culture d’entreprise sont SSURS : 
avec Simplicité et Solidarité au service d’un engagement Unique, Régulier et Sincère.

Par ailleurs, la démarche EASI avait déjà une double vocation : (i) ancrer la démarche pour une finance simple (easi), éthique à sensibilité islamique, avec un objectif d’en faire un label open source, et (ii) représenter les valeurs de la société : Entrepreneuriale, Accessible, Simple et Inclusive.

Il reste à expliciter le nombre 570 : 5 qualités pour 7 principes d’action (inscrit dans un manifeste, qui sera mis à jour après une revue à l’équipe élargie) et le fameux zéro.
 Le zéro, chiffre mystérieux, comme nouvelle dimension de la finance, à concevoir sur la base d’un résultat d’un nombre entier soustrait à lui-même ? En d’autres termes, la finance doit être neutre à défaut d’être additive pour toutes les parties (win — win), loin du capital qui accapare et détruit le bien commun…et le lien social.

A ce titre, le zéro dans 570 représente les 5 engagements suivants (pour refermer la boucle entre le 0 et le 5 :)

i. Pas de spéculation (vente sans possession)
ii. Pas d’équivoque (profiter d’une asymétrie d’info ou d’un conflit d’intérêt)
iii. Pas d’enrichissement sans cause (capital lié à un risque sur un actif/projet et non au seul critère temps)
iv. Pas de déséquilibre imposé (une perte pour générer un gain — zero sum gains)
v. Pas de mauvaises incitations (notamment au monopole de prédation — winner takes all)

570, au-delà du projet professionnel, c’est avant tout un besoin de se libérer d’un système dominant, qu’il soit de l’ancienne école ou de la nouvelle, car techno-centrée et qui impose son obsolescence programmée, pour replacer l’humain et son être, au centre d’une finance plus durable, responsable et inclusive autour d’une gouvernance décentralisée.

Like what you read? Give 570easi a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.