Nouvelle série du blog 570easi : des histoires d’hommes et de femmes

Un conseiller qui reçoit des clients sur un salon

Longtemps la finance dite islamique est restée confinée dans des cercles d’experts au niveau mondial. La France n’y échappe pas, le peu d’acteurs présents sur ce marché sont des petites structures qui ne peuvent se permettre de faire de la vulgarisation de masse. Certaines initiatives sont à saluer, du fait des entrepreneurs en Asie (Ethis de Malaisie par exemple) et des médias au Moyen-Orient (Salam Gateway basé à Dubai notamment). Mais on est loin du compte pour toucher le grand public, est-ce donc un problème de moyens, de contenu ou d’approche ?

570easi, jeune entreprise innovante avec la mission de simplifier la finance par l’éthique appliquée, n’a pas beaucoup de moyens ni de riches contenus mais des idées et des équipes — des ressources humaines. Et c’est seulement parce que des hommes et des femmes se battent tous les jours pour leurs clients que cela fait bouger les choses et donne de la substance à la cause.

Nous avons ainsi décidé de vous raconter notre histoire, notre quotidien, comment nous travaillons sur des projets qui sont initiés par notre équipe de R&D avant d’arriver sur le marché grâce aux efforts constants de nos équipes marketing et commerciales.

Et comme nous avons largement passé le cap des 5 ans, en affrontant la vallée de la mort chère à toute startup, non sans quelques difficultés, nous pensons avoir une certaine légitimité pour vous partager nos idées, nos craintes, nos doutes et surtout nos espoirs.

Nous inaugurons donc en cette fin 2017 une série sur la finance easi en pratique, moins d’un point de vue technique financière (trop rébarbatif diront certains L mais d’un point de vue pratique, de gestion de projet, avec les plus et les moins d’une équipe qui se bat pour évoluer sur un marché de niche souffrant d’un manque d’offre globale.

Notre fil conducteur sera le marché de l’immobilier car nous devons certes raconter des histoires (le fameux story telling !), mais il faut un minimum de crédibilité et notre expertise en la matière est connue et vérifiable.

Alors voilà, démarrons à partir de l’année 2017 et nous ferons des flash back quand cela sera nécessaire sur les 6 premières années qui marquent le lancement de 570easi en 2011. Au salon RAMF qui s’est tenu en avril 2017 au Bourget, nous avons souhaité être vraiment différents avec un stand totalement repensé, des contenus inédits et une disposition sur l’allée centrale pour capter le flux mais en invitant un à un les passants à réfléchir sur leur parcours financier ou patrimonial.

Voici quelques photos, un stand qui dénote dans son environnement, habillé sous forme de maison à l’extérieur avec murs translucides et pensé sous l’aspect intérieur d’un grand open space avec les vrais bureaux utilisés en agence par les conseillers, une section Easi Labs pour montrer différentes applications innovantes et machines intelligentes (chat bot) sur la Zakat ainsi qu’un bureau spécial pour nos amis en provenance de la Belgique.

De ce Bourget 2017 qui était une première pour toute l’équipe 570easi, forts de nos derniers recrutements en design, marketing, force de vente, nous avons retenus trois besoins de nos clients après avoir exclus plusieurs pistes internes.

1) Un fort besoin d’épargne pour compléter l’offre de financement immobilier, surtout pour ceux qui ont un projet d’accession à la propriété, donc épargne durable sans complexité. Projet Fair Invest.

2) Un vrai besoin de coach pour accompagner les clients dans la planification de leur projet et le calcul de la zakat sans forcément avoir besoin de chat bot ou d’innovation avancée. Projet Soeasi.

3) Etendre l’offre de financement à des durées plus longues (passer de 15 à 20 ans) et sur les autres segments du marché (Belgique, construction, rachat de crédit, etc.). Projet Fiddo.

Vous voulez en savoir plus ?

Like what you read? Give 570easi a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.