“Nous réaffirmons notre opposition à un système où les agences deviennent juge et partie”

Les producteurs de films publicitaires indépendants rendent publique une lettre adressée à l’ensemble des professionnels de la publicité dénonçant les pratiques anticoncurrentielles de certains groupes et agences publicitaires (cf ci-dessous).

Signée par une soixantaine de producteurs représentant les plus importantes sociétés de production du marché, cette lettre enjoint les agences à soustraire leurs productions internes des appels d’offre lancés par les annonceurs à défaut de pouvoir garantir l’impartialité des agences, juges et parties de ces compétitions.

Cette initiative fait écho aux précédents américains et britanniques. En décembre dernier, la division anti-trust du département de la Justice Américaine annonçait l’ouverture d’une enquête sur les pratiques des plus grandes firmes américaines, soupçonnées de favoriser illégalement leurs productions internes.

Un mois plus tard, une centaine de sociétés de productions anglaises jetait à leur tour un pavé dans la mare, en publiant une lettre condamnant les pratiques en cours en Angleterre et rappelant que la sauvegarde de compétitions réelles, ouvertes et transparentes était dans l’intérêt des annonceurs.

Des deux côtés de la Manche, l’objectif des producteurs indépendants signataires est le même : garantir la qualité et la créativité des productions publicitaires, et préserver les intérêts mutuels des annonceurs, agences et société de productions.


Lettre ouverte des producteurs de films publicitaires indépendants aux professionnels de la publicité
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.