Pourquoi l’école n’apprend pas encore à nos enfants à devenir SlashGen ?
Thierry Thevenin
91

Merci @thierrythevenin ! Du coup, en effet, c’est un point que j’ai omis dans mon article. Il y a eu un précédent très important, un autre catalyseur fondamental dans mon parcours, Monsieur Méline, mon Instituteur de CM2, non conventionnel qui a joué ce rôle côté “humanités” : cours de dessin, rédaction et édition d’un journal, création d’une pièce de théâtre, échange avec une classe en Belgique, sorties au Musée, sport, en dehors des “enseignements réglementaires”. Cela a continué à alimenter mes aspirations naturelles et à encourager des “potentialités”. Et quand je suis devenue Formatrice à mon tour, je me suis inspirée de tous ces enseignants qui avaient comptés et qui souvent étaient “originaux” dans leur approche de la transmission. Et ça m’a plutôt bien réussi… Aujourd’hui, j’ai conservé autant que possible cela dans mon approche pédagogique. Donc je te rejoins parfaitement sur le fait de “changer de modèle” dans l’éducation. C’est ce que à sa façon la méthode Montessori propose depuis longtemps mais qui reste marginale./ Sinon, funny, mais on a trouvé tous les deux la référence de Léonard de Vinci sans se concerter ;)