H.M

30 techniques du linkbuilding révélées par les top experts du SEO [INFOGRAPHIE]

Le netlinking, link building, ou tissage de liens est l’augmentation du nombre de liens hypertextes menant vers un site web, à partir de sites dont le public correspond à celui visé. L’objectif est d’améliorer le référencement dans les moteurs de recherche.

Google reconnait dans ses directives l’utilité des liens dans une stratégie de référencement naturel. Les liens étant produits « naturellement » par les internautes, si le contenu du site leur semble pertinent et original.

Au fil du temps, les référenceurs ont développé un arsenal important pour créer des liens vers leurs sites afin d’améliorer leur notoriété aux yeux des moteurs de recherche. Cependant, les mises à jour constantes de l’algorithme Google nous amènent inévitablement, à remettre régulièrement en question notre stratégie de linkbuilding. Ce qui marchait avant une mise à jour peut-être remis en cause le jour d’après.

Voici un extrait des recommandations de Google sur les systèmes de liens : « Le classement de votre site dans les résultats de recherche Google est en partie basé sur l’analyse des sites qui comportent des liens vers vos pages. La quantité, la qualité et la pertinence des liens influencent votre classement. Les sites proposant des liens vers vos pages peuvent fournir des informations sur l’objet de votre site, et peuvent indiquer sa qualité et sa popularité. »

Google, lors de sa mise à jour d’algorithme d’avril 2012 baptisée Google Pengouin, a sanctionné les pages des sites web ayant abusé de techniques de référencement abusif. Cette mise à jour n’a pas signifié la fin de l’intérêt du référencement naturel, mais la fin des techniques de référencement abusif (Black hat) générant massivement et automatiquement des liens de faible qualité vers une page web.

Penguin 4 pénalise encore plus fortement le netlinking. Celui-ci doit être de plus en plus naturel. Comme toujours, la sur-optimisation est pénalisée par Google.

La création de liens de qualité se repère par quelques critères stricts :

  • Liens provenant de sites à fort PageRank ;
  • Liens provenant de pages dont la source propose une thématique équivalente à celle de la page web ciblée ;
  • Liens issus directement du contenu d’une page plutôt que du bas de page comme dans la plupart des échanges de liens (netlinking) ;
  • Liens ayant une ancre réfléchie pour optimiser une requête (bien choisir l’intitulé du lien si possible) ;
  • Liens ayant des ancres variées faisant appel aux synonymes, pluriels et autres déclinaisons possibles ;
  • Liens placés sur des pages ne contenant pas plus de 100 liens.

Dans l’infographie ci-dessous, les meilleurs experts du référencement et de l’optimisation SEO nous révèlent 30 des top techniques de link building qu’ils utilisent en 2015.

Sur le même thème


Originally published at hellomarketing.me.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Andrea Gaillet’s story.