On est admin ou on ne l’est pas ?

Patience, didactique et courtoisie

Quand on est admin d’un groupe végé sur Facebook, il est important d’être patient, didactique et courtois lorsqu’on s’exprime en tant qu’admin. Après, en tant qu’individus qui participent à un groupe ou à un autre, c’est toujours une bonne idée de garder ceci en tête, évidemment. Si on s’adresse en qualité d’admin à d’autres membres, il est contre-productif de se montrer hautain et désagréable.

Ce n’est pas compliqué ?
Certains groupes en sont hélas bien loin. J’ai simplement partagé mon article sur la pub spéciste et végéphobe australienne (voir lien sous ce billet) et voici la réaction :

Ce n’est pas la pire chose que j’ai pu voir mais je m’en sers comme exemple puisque c’est une expérience personnelle.

Prendre le temps d’expliquer avec respect me semble être la moindre des choses, autrement, mieux vaut de pas être admin. Refuser la moindre critique et au lieu de ça répéter comme un bureaucrate acharné « Ça rentre pas dans les trous ! Delete ! » ne donne pas au groupe un caractère respectueux ni accueillant.

Ce qui est amusant, en plus, c’est que cette admin est l’auteure d’un article dénonçant la végéphobie. Apparemment, quand ça vient de quelqu’un d’autre, c’est hors sujet.

Bien sûr, j’ai été banni après ceci. Et même directement bloqué. J’aurais du mieux réagir. Quand le ton est donné et que la discussion n’est pas acceptée, ceci dit, que voulez-vous ?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.