Le Monde Nouveau vous sourit !

En ces temps de « métamorphoses », il me semble nécessaire de se projeter dans l’avenir afin d’être en mesure de construire ENSEMBLE le récit d’un futur réussi. 
Ce mois-ci j’ai envoyé l’ambassadeur virtuel des Nations Unies Elyx en 2040. Alors Elyx, c’est comment le futur?

Planète Mars, le 14 novembre 2040

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, je ne parle pas mais je peux écrire. Lorsque vous lirez cette lettre, je serai en 2040, au bout d’un voyage démarré dans un monde et qui se poursuit dans un autre. Tout d’abord et pour ne pas créer trop de suspense, rassurez-vous. Tout va bien. Tout va très bien même.

Le XXIe siècle a enfin commencé après des débuts chaotiques et une période que vous traversez qui doit vous sembler incertaine, tellement incertaine.

Tout a changé, le monde a réussi à limiter drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, à reforester massivement les zones qui avaient été touchées, la majorité des êtres humains sont devenus végétariens, les énergies renouvelables ont créé un véritable nouvel eldorado économique, accompagnant l’essor de technologies qui étaient encore balbutiantes à votre époque.

Le monde a trouvé son équilibre. L’économie n’est plus basée sur l’exploitation des ressources naturelles mais sur leur usage dans le cadre du cycle de la nature. L’humanité a enfin trouvé sa place en faisant partie intégrante de la nature et en adaptant sa technologie pour faire émerger une ère d’abondance et de créativité unique dans son histoire.

C’est justement cette créativité humaine qui m’a donné vie en 2011, par l’intermédiaire de mon créateur Yak et de toutes les personnes qui me suivent depuis. Quelques années après, je faisais mon premier tour du monde en 70 jours pour célébrer les 70 ans des Nations Unies dont j’étais devenu le premier ambassadeur virtuel. Un an plus tard, Yak m’envoie à nouveau en voyage, dans le futur cette fois. C’est l’avantage d’être un personnage imaginaire, j’ai pu faire le tour du monde sans une goutte de carburant ni aucun visa ni passeport et traverser le temps en quelques pages.

Une sorte de bulle est tombée du ciel, Yak m’a conseillé de la mettre au dessus de ma tête et là, miracle, tout ce que j’avais en tête s’écrivait comme par magie. Moi qui n’avais jamais parlé, j’allais pouvoir être lu.

J’allais donc m’adresser aux enfants du XXIe siècle qui commencent leur voyage dans ce siècle, en compagnie de leurs parents du XXe siècle.

Un véhicule rond et souriant arriva pour nous chercher, la bulle et moi.

Je ne sais pas conduire mais dans ce monde, ce n’est plus nécessaire, les véhicules sont totalement autonomes. Durant cette première étape, j’ai été invité à une expérience de réalité virtuelle dans laquelle le Capitaine Paul m’a décrit l’enjeu principal de ce début de siècle, la limitation du changement climatique, sacré défi !

Lorsque j’ai enlevé mon casque, je ne sais pas quel temps s’est écoulé mais il semblerait que nous ayons changé de monde, des centrales solaires et éoliennes remplaçaient les vieilles sources d’énergies fossiles.

J’allais avoir faim lorsque Pierre Rabyx m’accueillit dans sa ferme agro-écologique. Les vieilles techniques industrielles étaient peu à peu remplacées par des procédés plus respectueux de la terre et de la santé.

Une monnaie locale complémentaire permettait de garder la richesse produite à proximité de son lieu de production.

Pierre m’accompagna jusqu’à Neo-City où allait commencer une nouvelle étape de mon voyage.

Smart city, Agriculture urbaine, Batteries autonome, Verres solaires, Neryx me présenta toute une série d’innovations tandis que son imprimante 3D me fabriquait… Robyx ! Un robot humanoïde à mon image qui m’expliqua la croissance exponentielle des technologies, l’intelligence artificielle, l’internet du futur et posa la question de la transformation des activités humaines du au remplacement de la plupart des tâches humaines par des équivalents robotiques…

Une petite séance de méditation s’imposa pour prendre acte de ces bouleversements.

Et si finalement nous n’avions créé les machines que pour vous permettre d’explorer toujours plus loin votre potentiel humain ?

Je ne suis pas humain, je vis de votre imaginaire et cet imaginaire pourrait bien se libérer de plus en plus…

Alors que j’étais sur le point d’emprunter le train du futur, un drone descendit du ciel pour me mener jusqu’à Atlantica, une ville flottante autonome en énergie, en eau et en nourriture.

Un être un peu étrange, mi-homme, mi-robot, m’accueillit. Il me présenta la présidente du Conseil de la Terre qui me remit mon passeport de Terrien afin que je puisse partir sur… Mars !!!

La nouvelle course spatiale qui démarrait en ton temps se poursuivait dans le mien et me voilà accueilli sur la planète rouge par Elon Mux en personne qui allait à son tour me présenter celui par qui tout se voyage était arrivé et qui m’avait envoyé la bulle qui permettrait de prendre enfin la parole… Il allait me confier les objectifs et défis de notre génération. Cette personne, c’est…

Je vous raconterais bien la suite mais mon transport doit bientôt partir pour une nouvelle destination… Toute mon aventure et la suite sont dans un livre sorti à ton époque : Bienvenue dans ton monde !

Ce monde vous sourit…

N’oubliez pas, même si l’avenir peut paraître sombre par moments, il y a toujours un lendemain. Tout est là, vous avez les outils, la connaissance, ne reste plus qu’une volonté, individuelle et collective alors à vous de jouer et rendez-vous dans notre monde !

Elyx et son papa Yak