Gagner du temps avec la Power Hour

Quel que soit notre secteur d’activité, nous avons tous tout un tas de petites tâches insignifiantes à réaliser qu’on ne fait pas parce qu’elles peuvent être faites rapidement… 🙄🙄🙄🙄 Vous la voyez la logique là ?!!! Mais si, comme elles peuvent se faire rapidement, il n’est pas utile de les planifier. Comme elles ne sont pas planifiées, il n’est pas utile de les faire ! Ah, le cerveau, quelle belle machine !

Aujourd’hui, pour pallier à cette mauvaise habitude, je vous explique comment vous pouvez gagner du temps avec la “Power Hour” et les bienfaits que vous allez en retirer.

Pour commencer

Il vous faut un carnet et un crayon ou votre gestionnaire de tâches préféré ! Vous allez alors lister toutes ces petites choses que vous avez à faire.

Dans votre liste, vous allez ajouter par exemple, payer vos factures, passer à la poste, sortir votre poubelle, faire la vaisselle, rassembler les affaires qui traînent, etc, vous avez compris l’idée ?

Ce sont toutes ces petites choses qui sont tellement futiles qu’on n’y pense pas, mais qui ont des conséquences pénibles si on ne les fait pas…

Et ensuite ?

La suite des opérations demande un tout petit peu de discipline !

Vous allez devoir planifier cette Power Hour et vous y tenir. C’est souvent le plus difficile, car on revient vite au “oh mais je n’en ai que pour 2 mn, je ferai ça tout à l’heure”…

Il faut aussi ne pas sous ou sur estimer le temps nécessaire. Mais l’avantage est que rien n’est gravé dans la pierre et que si vous vous rendez compte que vous avez besoin de 3 power hours dans la semaine, rien ne vous empêche de les définir !

Vous tenez votre liste et votre heure planifiée ? Parfait ! C’est le moment de mettre votre ordinateur en veille et votre téléphone en ne pas déranger. Allons voyons, la terre entière peut se passer de vous pendant 1 heure et plus important encore, vous pouvez vous passer de la terre entière pendant 1 heure !!!

Une fois les sources de distraction réduites au silence, vous attaquez et le but de l’opération est de cocher le plus possible de tâches dans cet intervalle d’1 heure.

Faites de cette technique un jeu avec vous-même, une sorte de course-contre-la-montre dont vous serez le vainqueur !

Ok, ok, mais quel intérêt ?

Les bénéfices que l’ont peut en tirer sont multiples. Les plus marquants sont les suivants :

  • la satisfaction personnelle : vous avez réussi à accomplir un nombre conséquent de tâches dans un intervalle de temps imparti.
  • un boost de productivité et de confiance en vous : vous êtes capable de vous tenir à un planning, vous êtes prêt à passer à un autre projet.
  • votre esprit est plus clair : vous n’avez plus toutes ces petites tâches en tête qui polluent votre concentration lorsque vous travaillez sur des projets nécessitant toute votre attention.
  • votre environnement est plus accueillant : une fois toutes les choses qui traînent enlevées, la vaisselle faite, et votre poubelle sortie, votre envie de vous mettre au travail est renforcée.
  • Vous avez enfin payé vos factures, vous n’avez plus besoin de vous dire que vous devriez le faire avant qu’on vous coupe l’électricité !

J’associe toujours notre rapport au temps à notre sentiment de bien-être général. Cet article ne fait pas exception à la règle ! Lorsque vous libérez votre cerveau de toutes ces tâches parasites mais nécessaires, votre esprit se retrouve désencombré et vous pouvez alors profiter de ce sentiment d’accomplissement qui vous habite maintenant.

Vous pouvez donc vous féliciter et vous récompenser par ce que bon vous semble. Et sans culpabilité, c’est le must !!!!

Alors, mettez-vous à la power hour et prenez bien soin de vous !


Originally published at Anne Herbelet.