La solitude,

on va parler de ça aujourd’hui. Par contre j’ai décidé d’arrêter de faire des beaux textes, bien construit et tout. Je ne suis pas comme ça dans la vraie vie, je ne parle pas avec un langage soutenu ou quoi, je parle comme ça me vient, comme je peux.

La solitude, donc. Pour beaucoup, la solitude c’est simplement le fait de n’avoir personne avec soi. C’est-à-dire, être seul c’est réellement être seul, c’est difficile à expliquer mais je pense que vous comprenez. Par exemple, un enfant ayant perdu toute sa famille dans un accident est seul, est dans une solitude.

Cependant, une solitude que beaucoup de gens ne connaissent pas, c’est celle que je peux ressentir parfois, souvent. Je suis bien entouré, j’ai notamment 5 personnes qui me viennent à l’esprit, 5 réels amis, toujours la pour moi. J’ai beaucoup de potes, je suis le genre de gars qui parle un peu à tout le monde au lycée. Souvent critiqué, certes, mais je pense quand même avoir une image plutôt positive en général. Cependant, malgré tout ça, je me sens terriblement seul. Surtout depuis que j’ai perdu la compagnie d’une de ces 5 personnes. J’ai 17 ans, 18 dans moins d’un mois, et j’aimerai ne plus être célibataire. J’aimerai avoir une personne toujours auprès de moi. A chaque soirée que je peux faire avec mes potes, je vois des couples, et ça me fait évidemment plaisir pour eux, mais ça accentu ce sentiment de solitude chez moi. J’ai passé une seule nuit dans les bras de quelqu’un, et je n’ai jamais aussi bien dormi (il faut savoir que j’ai quelques problèmes à dormir). Enfin bref, je suis fatigué, je le lève tôt demain et j’ai fais nuit blanche cette nuit.

Déjà la fin, 23h21, merci.

Like what you read? Give Arthur a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.