La Matrice — Matrix

Nous pourrions résumer l’écriture à une suite de symboles. Ces formes, nommés “caractères”, regroupent tous les alphabets du monde, les chiffres, la ponctuation et même les emojis 😄

Dans cet article, nous allons nous intéresser à comment sont représentés les caractères dans l’informatique. Comme toutes données informatisées, les caractères sont représentés par une suite de zéros et de uns et affichés sous forme graphique pour que nous ne nous y perdions pas. Cependant, la façon d’ordonner les zéros et les uns dépend de l’encodage utilisé.

Fait surprenant, l’encodage n’est pas présent en tant que métadonnée d’un fichier (comme l’est le…


Ce billet est la quatrième et dernière partie de la série Conception d’une interface graphique.

Dans le précédent billet j’ai atteint une version quasiment finale. Grâce aux propriétés de l’objet composite, je peux définir des conteneurs de composants, et ainsi en avoir une multitude dans l’application. De plus, cette structure permet une forte réutilisation.

Cependant, le programme quitte en erreur aléatoirement durant son exécution à cause de manipulations illégales de tableaux. Ceci est dû à la réception asynchrone des événements qui peuvent intervenir en section critique.

En effet, l’affichage de l’application et la réception des événements ont lieux dans des…


Ce billet est la troisième partie de la série Conception d’une interface graphique.

La solution précédente permettait de définir ses propres composants et de les faire écouter des événements. Parmi les défauts majeurs, on ne pouvait réutiliser les composants, et ceux-ci étaient dépendant de la région qu’ils occupaient dans la fenêtre.

Pour remédier à cela, une solution m’est venue durant mon partiel de conception orienté objet !

Nous avions comme exercice de définir le patron de conception (design pattern) composite et son schéma UML. Et là, sous mes yeux fatigués après ces longues heures de concentration… Révélation ! …


Ce billet est la seconde partie de la série Conception d’une interface graphique.

Cette première solution met à disposition :

  • une écriture de caractère Unicode indépendante de la police d’écriture et de sa taille ;
  • un gestionnaire d’événements clavier et souris, auquel les composants peuvent s’abonner pour être notifier lors d’un nouvel événement ;
  • un agencement de cinq emplacements pour composant ;
  • une gestion des coordonnées des événements de la souris et d’écritures relatives au composant.
Les cinq emplacements disponibles : nord, est, sud, ouest et centre.

Chaque composant est responsable de demander son emplacement, sa taille désirée, et les types d’événements qu’il écoute.

Voyons voir comment est implémentée l’application suivante…


J’ai pour projet de développer un jeu tournant autour de l’agriculture, de l’artisanat et de la gestion et collecte de ressources. N’étant pas doté du don de graphiste, l’esthétique sera la suivante :

Esthétique recherchée

L’application sera visualisée uniquement au travers de caractères Unicode. Si on abstrait la précédente image, on peut y voir une interface graphique composée de trois éléments : une carte, une liste et un dialogue.

Spécifications

Mon but est de concevoir un programme réutilisable capable :

  • de proposer des méthodes simples pour écrire des caractères
  • de gérer une multitude de composants
  • de proposer des composants pré-définis (par exemple des…

Axel Rozo Brézillac

Concepteur 🎮, développeur 💻, illustrateur (en devenir) 🖌

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store