Les battles de la Digital Tech Conference 2019

La 5e édition de la Digital Tech Conference se tient à Rennes, au Couvent des Jacobins, le 6 décembre prochain. Elle aborde cette année trois thématiques : IA omniprésente, Santé et bien-être, Numérique et créativité. Aux côtés d’un programme de keynotes en grand auditorium, et d’ateliers et de masterclasses en parallèle, le public pourra participer à deux échanges de vue sur des sujets de société, et prendre parti. Préparez-vous !

Ay. Poulain Maubant
Oct 29 · 4 min read
Pour le programme complet de la journée, explorez https://www.ladigital.tech/

Quelles sont ces deux battles, comment y participer, et comment les avons-nous choisies ?

Les deux battles

La généralisation de la #ReconnaissanceFaciale est-elle inéluctable ? La #MédecinePrédictive sera-t-elle l’approche principale de demain ? Deux sujets de société très actuels, sur lesquels nous proposons des clés de compréhension pendant la #DigitalTC.

La généralisation de la reconnaissance faciale est-elle inéluctable ?

Inéluctable comme toute technologie, facteur de progrès pour de très nombreux usages (sécurité des transactions, personnalisation des services, facteur de confiance…), la reconnaissance faciale est pour les uns une voie qu’il est temps de généraliser, d’autant plus que d’autres pays pourraient bien prendre de l’avance et nous envahir avec leurs solutions techniques et leurs services. Pour les autres, elle n’est pas encore au point et pourrait ne jamais l’être, elle véhicule et aggrave de nombreux biais, et elle ouvre la porte à une société de surveillance qui ne pourra pas être remise en question.
Faut-il faire confiance à cette technologie sans plus attendre ? En quels termes un débat de société sur ces enjeux peut-il se poser ? Quels périmètres et quelles limites d’usage sont-ils nécessaires ? Cet échange permettra à chacune et à chacun d’imaginer un monde où la reconnaissance faciale serait omniprésente, et de décider comment et à quel point cela peut être souhaitable.

La médecine prédictive sera-t-elle l’approche principale de demain ?

Cette approche, qui repose à la fois sur une utilisation poussée de l’analyse génomique et des données de santé, pourrait bien bouleverser notre conception de la maladie et le rapport intime à notre corps. Couplée à des approches préventives, reposant sur une conception participative de la santé, elle pourrait permettre des réponses personnalisées.
Mais comment laisser aux personnes leur liberté de savoir ? Comment s’assurer contre des dérives eugénistes ? Les maladies rares pourront-elles bénéficier de cette approche ? Est-ce le signe d’un recul du soin et de l’humain, au bénéfice d’une toute puissance technologique ? Ce débat permettra à chacune et chacun de voir où peuvent se placer ces nouveaux curseurs et de se faire un avis.

Comment y participer ?

Il faut bien sûr s’inscrire pour la journée, ces battles faisant partie du programme général et donc ouvertes à tous les types de billets. Il ne faudra pas négliger de venir sur le lieu des battles sans trop attendre (elles se déroulent pendant les pauses du programme du grand auditorium, dans la salle carrée), l’espace attribué étant limité à une cinquantaine de personnes pour permettre les échanges.

Ces deux battles, d’une durée de 20mn environ, offrent à deux personnes la possibilité d’échanger sur scène des arguments dans un sens ou un autre, avec l’aide d’un arbitre, chacun.e cherchant à convaincre l’autre, et le public, ce qui permet à ce dernier de voir plusieurs facettes d’un débat et de prendre position. L’idée est également de voir sa propre position évoluer, et s’enrichir. C’est un moyen différent, participatif et engageant pour acquérir de la connaissance, et une bonne occasion de poursuivre les échanges entre participants à l’issue de la battle.

Ces battles sont préparées en amont avec les deux personnes, et nous allons également donner quelques clés de débat dans les semaines avant l’événement, pour que chacune et chacun puisse venir avec quelques idées sur la question, et profiter au mieux de la joute. Elles seront animées par Florent Guignard, cofondateur du Drenche, le média spécialiste des débats.

Et quid des batteleurs et batteleuses, ces personnes qui seront sur scène pour argumenter ? Il y en aura deux par sujet, nous sommes en train de les recruter, mais il est également possible de se signaler auprès de moi (le plus simple est de me pinguer sur mon compte twitter) dès lors que vous avez une position publique et une réflexion poussée sur ces sujets (mine de rien, 10mn d’arguments permettent de développer un propos conséquent).

Comment avons-nous choisi ces sujets ?

Le comité d’organisation de la Digital Tech Conference réunit plusieurs partenaires et acteurs du territoire Rennes Saint-Malo, qui ont proposé en mai dernier différents mots-clé et angles, soit une dizaine de sujets possibles. Par exemple : “L’IA va-t-elle améliorer ou hacker l’humanité ?” ou encore “Le numérique est-il indispensable à la créativité ?”.

En tant que responsable du programme de la Digital Tech Conference, j’ai évalué ces sujets et choisi une formulation et une description en gardant comme repères les caractéristiques suivantes :

  • des sujets qui font ou vont faire l’actualité en décembre (c’est ainsi que le sujet “reconnaissance faciale” m’a semblé très tôt un bon terreau de débat).
  • des sujets qui ne soient pas de type binaire, pas de type pour ou contre, aussi bien dans leur contenu que dans leur formulation. Car même si nous employons le mot battle, ce n’est ni un combat ni une opposition, et nous ne cherchons ni gagnant ni perdant.
  • des formulations qui permettent en revanche de s’établir sur une échelle progressive, comme par exemple “pour avec quelques réserves / pour et sans plus attendre” ou “pour jusqu’à un certain stade /pour jusqu’à un stade plus avancé”.
  • des sujets ayant plusieurs composantes, sur lesquels batteleuses et batteleurs peuvent tour à tour se rejoindre ou non.

Ces deux débats peuvent également prendre sur Twitter. J’y cite cet article, et vous pouvez rejoindre le tweet pour engager la conversation. En attendant de vous voir en chair, en os, en réflexions et en arguments, en bonne santé et créatifs, et votre intelligence mobilisée omniprésente, le 6 décembre prochain à Rennes.

Ay. Poulain Maubant

Written by

C★O Nereÿs • hop vers l’ère cognitive • #ia #data #cogni #edu #neurobio • #frenchtech • Cofondateur#cantinebrest @AnDaolVras • was chroniqueur pour @TebeoTV

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade