Un portail OpenRBF pour le FBP communautaire à Makamba, Burundi : des donnéees verifiées, une gestion et un suivi budgétaire transparents !

« Le portail OpenRBF nous a permis d’avoir une transparence dans la gestion des financements et une réduction du coût de fonctionnement des organisations et un gain considérable de temps pour nos vérificateurs », Vincent Kamenyero, gestionnaire de données, Cordaid Burundi.

Depuis 2011, l’ONG Cordaid pilote un projet de Financement Basé sur la Performance (FBP) dans le domaine de la santé communautaire au Burundi en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et de Lutte contre le SIDA (MSPLS). Au total, 27 Groupements d’Agents de Santé Communautaires (GASC) ont été contractés comme prestataires de certains services médicaux et de service de sensibilisation au changement de comportement. 27 Associations locales (ASLO) ont également été contractées et ont pour charge d’assurer les enquêtes communautaires relatives à la qualité des prestations des GASC.

Afin d’assurer une gestion transparente du financement, une redevabilité à l’égard des donateurs et de faciliter les travaux de vérification et validation, BlueSquare a été contracté par l’ONG Cordaid pour son expertise en développement d’outils de gestion de financement des systèmes de santé, pour mettre en place OpenRBF.

La mise en place d’un portail OpenRBF a été une aubaine tant pour Cordaid que pour ses partenaires dans le projet. Selon le témoignage du gestionnaire de données à Cordaid Burundi, Vincent Kamenyero, OpenRBF a permis d’atteindre les objectifs fixés pour une bonne gestion du pilote et une bonne analyse de ses résultats.

En effet, le portail OpenRBF permet d’enregistrer les données récoltées par tous les prestataires et de les rendre disponibles en ligne et en temps réel. La présence de tableaux de bord dans l’interface privée du portail permet de visualiser l’avancement du travail de chaque prestataire en temps réel également tandis l’interface publique permet d’afficher les financements alloués à chaque prestataire. Aussi, une fois les données saisies, elles sont stockées dans une seule base de données visualisable par toutes les personnes habilitées ce qui rend plus facile et plus rapide les séances de validation des données.

Aussi, après vérifications et validation, les performances par indicateurs sont affichées sur une interface publique ainsi que les subsides accordées à chaque GASC et ASLO. Les détails des coûts des indicateurs sont présents dans une interface privée accessible aux acteurs habilités.

Vincent, gestionnaire de données chez Cordaid, également gestionnaire du portail, m’a également fait part du gain de temps et de la redevabilité qu’OpenRBF a permis car une fois les données saisies et enregistrées le calcul des subsides et l’édition des factures se font automatiquement. Aussi, les données sont-elles accessibles en temps réel dans l’interface privée, ce qui permet à tous les acteurs à leur niveau de suivre en temps réel l’évolution des activités.

Déjà utilisé dans la gestion du FBP clinique adopté à l’échelle nationale au Burundi depuis 2010, OpenRBF a connu une importante évolution dans sa deuxième version et offre des fonctionnalités plus riches depuis 2014 : une nouvelle visualisation des données, possibilité d’une gestion multi-bailleurs des financements, un système d’alertes pour permettre aux vérificateurs d’actualiser les données.

Porteurs de grands espoirs, la nouvelle version d’OpenRBF dotée d’une option d’interopérabilité a également permis de relancer les discussions sur la possibilité de mettre en corrélation les données recueillies dans le cadre du FBP Communautaire et celles récoltées par le FBP clinique déjà déployé à l’échelle nationale. En effet, les deux approches FBP sont très liées par le fait que l’une est complémentaire de l’autre. L’approche clinique est essentiellement basée sur l’amélioration de la qualité de l’offre de soins tandis que l’approche communautaire s’oriente vers une stimulation de la demande et du changement de comportement. Aussi, la zone d’action d’un GASC donné correspond-elle à l’aire de responsabilité du centre de santé (CDS) ou de l’hôpital vers lequel il doit référer.

Les indicateurs de performance des GASC sont majoritairement des indicateurs de référencement vers des structures de santé. Ils sont également constitués de quelques indicateurs sur la prise en charge de certaines maladies à domicile et sur la sensibilisation à l’adoption d’un comportement responsable vis-à-vis de la santé par la communauté. Toute variation des performances des GASC devrait alors nécessairement être suivie d’une variation des performances formations sanitaires et plus particulièrement de celles des CDS.

Nul doute que la mise en place de cette interopérabilité entre les deux systèmes d’information et la mise en corrélation des données récoltées et validées permettront une meilleure analyse et une lecture plus complète des performances de chaque approche FBP. Nous verrons alors dans quelle mesure certains indicateurs du FBP communautaire sont aussi performants qu’ils sont supposés l’être en confrontant leurs résultats à ceux du FBP clinique. Avec OpenRBF, nous nous sommes déjà préparés à ce challenge et serons heureux d’y participer et de vous en partager les résultats.

Par Alice Irakoze, Project Manager à BlueSquare