Entreprendre: “Faites du travail!”

“C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, …”, le résumé de notre vécu quotidien.

Construire, concevoir, réaliser, produire, révolutionner, innover, réparer, démarcher, vendre, acheter… un ensemble de verbes qui conjugué, traduise nos actions accomplies jour après jour. Quand l’une des tranches d’individus de ce bas monde se réveille pour vivre un nouvel épisode monotone de cette courte vie, l’autre attaque la sienne avec une panoplie de verbe à conjuguer, des individus capable d’être au four et au moulin, pluridisciplinaire et multitâche. Les entrepreneurs. Bien que dans la tête de certaine personne considéré comme un nouveau type d’individu, l’entrepreneur originel pour moi est née bien loin de la Silicon Valley , du laboratoire de Nikola Tesla et des ateliers de Da Vinci. L’entrepreneur originel est cet homme qui a chassé et cultivé pour faire du troc et obtenir en échange des produits et services nécessaires à sa subsistance et sa qualité de vie.

Grand buveur de poussière à l’endurance entretenue par les marathons de nuit blanche et de doses cafés, notre four de courage alimenté par les refus,échecs, restrictions et faillites. Quatre ans, la centaine d’ hamburgers et le millier de tasses de café après nous sommes venus à bout de notre première vallée de la mort. Raconter l’histoire de ce périple est facile, l’avoir vécu est d’un autre niveau. Haut est l’enthousiasme, belle est l’euphorie et sincère est l’engagement de tous les fondateurs au début. Bas est le moral, tendues sont les réunions et frileux sont désormais les vœux vous liant dès la rencontre avec le froid polaire de la réalité. Vous perdrez des compagnons certains aspirants à des climats plus chauds et “sécurisés” d’autres devant répondre à l’appel du devoir de la prise en charge familiale. Deux cas de figure se présentent: vous finissez par tout lâcher ou vous obtenez la révélation. Dons notre cas on a eu la chance d’avoir la révélation, je vous passe le lien et vous laisse découvrir par vous mêmes: http://concree.com/fr/ et http://training.concree.com

Oui nous sommes arrivés après un long processus d’apprentissage à concrétiser certaines de nos aspirations. Bien que ce ne soit que le début c’est le changement noté qui est important, l’amélioration dans la manière de pensée et l’ouverture des portes à de nouveaux membres aussi dynamiques que compétents.

Pourquoi avoir entreprit? La réponse : qui ne tente rien n’a rien . Le choix de devenir pourvoyeur au lieu de demandeur d’emploi s’affiche clairement lorsque l’on voit la saturation du marché du travail, l’exploitation subie par une majorité de nos jeunes diplômés. A cela s’ajoute une passion, une envie d’exprimer sa créativité pour solutionner les problèmes de sa communauté.

Et ne vous y trompez pas, il n’a jamais été dit que parce que le terme entreprendre est en vogue dans la bouche de nos gouvernants et de certains s’autoproclamant expert en entrepreneuriat que le faire soit simple. Aucun combattant n’obtient sa liberté un rameau d’olivier à la main. Ce sera un combat continu contre la société, le temps, les préjugés et vous-même. Celui qui ne comprend pas que tomber dans ce domaine est souvent une bénédiction pour apprendre et se relever pour mieux marcher n’ira pas bien loin. Fuyez je vous le conseille si vous êtes ce genre de personne.

Le point de vue de l’écosystème:

« Nous vivons dans une ère où l’entrepreneuriat est accessible à nous tous. Il nous suffit de détecter une opportunité ; d’avoir une vision claire de notre entreprise ; d’avoir assez d’humilité pour nous adapter aux besoins de nos clients et aux réalités du terrain et d’être assez tenace, sérieux et persévérant pour aller au bout de l’aventure » Babacar BIRANE — CONCREE

“L’entrepreneuriat est un pas, un cheminement pour l’innovation et la réinvention du quotidien de l’HOMME” Pape Abdoulaye SECK — Doli’Motion Film

“Kou mouggn, mougni (proverbe sénégalais), Entreprendre c’est se jeter d’une falaise et construire un avion en tombant ” Camille KRAMER — CONCREE

“L’entrepreneuriat dans le contexte Africain, est pour moi le fait de créer des entreprises rentables qui ont un impact sur la société. Nous vivons dans un continent ou tout manque, ou tout est à faire. chaque problème identifié ouvre la porte à plusieurs idées d’entreprise qui permettront à un jeune de créer sa propre boîte, de créer des emplois et apporter sa contribution au développement de l’Afrique.” Bocar BOCOUM — EBENE STORE

“Pour moi, l’entrepreneuriat n’est pas une chose à forcer. Se forcer à trouver une idée, se forcer à créer une passion pour cette idée. Non. Pour moi, le choix d’entreprendre doit découler d’un désir profond de vouloir apporter un amélioration dans la vie des gens ou de créer quelque chose que l’on aurait voulu voir exister” Ibrahima Gabriel MALL — CONCREE

“A mon avis, l’entrepreneuriat c’est ce courage inné qui consiste à créer une entité capable de générer des impacts sociaux et économiques.” Djibril BADIANE — Digital Project Manager

“Selon moi, entreprendre c’est donner vie à ses idées ” Sophie ANDRE

#BoboDigitalTalking #DEVCORP
www.devcorptechnologies.com
contact@devcorptechnologies.com
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.