#313 🤺 🥊 Attention DANGER, je ne veux pas de ces gens chez moi

L’autre jour je te parlais de ton mindset.

(parce que c’est juste super puissant pour ton business.)

Aujourd’hui ?

Je vais te parler du mindset de ceux qui te suivent.

Yes, de ton audience.

Comment ces gens sont-ils arrivés dans tes filets ?

J’suis prête à parier que tu as suivi les conseils des gourous du webmarketing qui regorgent les internets :

Pour remplir ta mailing liste, offre-leur quelque chose de gratuit.

Alors tu leur a donné de grosse valeur.

Le meilleur de ce que tu fais.

Le caviar de ton contenu.

Probablement sous forme d’ebook ou de guide PDF, ou peut-être de vidéo.

Et au fil du temps ?

Tu as rempli ta jolie liste d’inscrits comme ça.

Et pour que tes inscrits continuent à te trouver intéressant et ne partent surtout pas voir ailleurs ?

Tu a continué à leur donner du lourd forcément.

Jusqu’à ce que ces chasseurs de gratuits se transforment en acheteurs et décident de sortir leur CB pour acheter le premier produit que tu leur mets sous le nez.

Sauf que dans la réalité amigo ?

Ça ne se passe pas du tout comme ça.

C’est même tout l’inverse qui se produit

Ce que tu as fait ?

Tu as fabriqué des drogués au tout-gratuit habitués à avoir leur dose régulière.

Tu veux tirer une grosse leçon de ça ?

(et rien que ce que je te dis dans ce mail a plus de valeur que ce que je vois dans beaucoup de formations…)

À quelques exceptions près, 95% des gens qui sont nourris au tout-gratuit…

…resteront des gens qui ne veulent que du gratuit.

Pire ?

Si tu as le culot un jour de leur proposer de profiter ton expertise au travers de tes produits ou de ton coaching ?

(ce qui est bien légitime quand on est entrepreneur amigo…)

Tu vas te faire POURRIR.

Ben oui…

C’est le retour de bâton que tu te prends dans la tronche quand tu passes de fournisseur de gratuit à entrepreneur qui veut gagner sa croûte…

C’est pour ça que l’un des principes fondamentaux de ma méthode Emailing King est d’être clair et transparent.

Tout de suite.

Dès le premier mail ?

Je fais un lien vers une offre.

Et dans quasiment tous mes autres mailings aussi.

Et c’est aussi pour ça que ma vision en matière de business ?

(que ce soit pour le Youngpreneur que pour le site sur le minimalisme que je suis en train de créer)

C’est de focaliser tous mes efforts à construire des liste d’acheteurs.

Parce qu’il est bien plus facile de gagner ta vie avec une liste de 500 acheteurs qu’avec une liste de 10 000 touristes accros au tout-gratuit.

Si tu veux te créer une mailing liste d’acheteurs, file ici de toute urgence et mets (très vite) en place le système que je te donne.

(En plus, tu reçois une réduction immédiate de -100€ sur le tarif initial de cette formation jusqu’à ce soir 23 heures)


Originally published at 🦄 Youngpreneur.

Like what you read? Give Chloë Ferreira a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.