Ce que personne ne t’a encore dit sur le web entreprenariat

💌 Ce post est extrait du Dailypreneur avec Chloë, que j’envoie tous les matins.

Il n’est jamais trop tard pour commencer. Tu n’es jamais trop vieux. Trop jeune. Trop occupé.

La seule chose qui compte ?

C’est que tu commences tout ce que tu as envie de commencer.

C’est d’oser se lancer.

Ensuite ?

Tu dois être patient.

Et cohérent.

Et ne jamais abandonner.

Et être prêt à recommencer encore et encore de zéro.

Et se former aux grands principes.

Il ne s’agit pas de te cogner la tête contre le mur encore et encore.

Et de toujours faire la même chose.

Parfois il s’agit de te ré-ajuster, de tirer des leçons et de re-calibrer ton offre, ta posture, ton contenu pour atteindre ta cible.

Tu te souviens ?

C’est l’histoire du missile que je reprends à chaque fois.

Je vais être célèbre avec cette analogie.

Et parfois il s’agit de faire autre chose.

Quelque chose de plus facile que l’entreprenariat.

Parce que non, réussir n’est pas facile.

Bon.

Personne ne te lit alors que tu écris des articles depuis 5 mois ? Voire plus.

Personne ne regarde tes vidéos ?

Alors il s’agit de comprendre pourquoi personne ne te remarque.
 Pourquoi personne ne prête attention à toi.

Il s’agit peut-être de comprendre que la clé est de construire ton audience d’abord.

Les contenus de grande valeur, l’authenticité et la transparence ne te mèneront nulle part si tu n’as pas d’audience.

Tu as déjà entendu cette connerie sans nom ? :

« Crée du contenu tous les jours et ton audience arrivera».

Ou celle là ? :

« Crée des offres et ton audience arrivera ».

Écoute amigo.

Si personne ne regarde tes vidéos, ne lit des articles, n’achète ton livre ou ne te commande du coaching ?

Alors il est sérieusement temps pour toi de comprendre pourquoi personne ne te lit ou personne n’achète chez toi.

Quelques pistes ?

Des trucs que je vois toutes les semaines ?

  1. Peut-être que tu ne connais pas assez bien ton marché.
  2. Peut-être que tu dois apprendre à construire une audience en priorité.
  3. Peut-être que tu dois d’abord apprendre à vendre.

Il y a beaucoup de peut-être.

Des centaines.

Allez, je te dis la vérité. Des milliers.

Et tu dois trouver ton peut-être à toi.

Sinon tu pourrais ne pas être en mesure de continuer comme ça longtemps.

Si les numéros sur ton compte bancaire sont de plus en plus petits…

Il est peut-être temps d’aller travailler pour quelqu’un d’autre un certain temps…

Et gagner suffisamment d’argent pour que tu puisses dormir la nuit…

Je te l’ai dis.Je dis les choses.

Je sais que c’est très différent de ce que tu vois partout.

Mais si abandonner ce n’est pas pour toi ?

Si tu es plus déterminé que ça ?

Alors regarde.

Au cours de ces 4 dernières années.

J’ai fais tellement de choses différentes.

Et aucune de ces choses ne m’a jamais apporté ce que je cherchais à obtenir : la liberté.

Mais chacune de ces petites choses m’ont conduites à la suivante.

Et puis à la suivante.

Jusqu’à ce que j’arrive ici. À te parler tous les jours.

En faisant des dizaines de choses différentes, j’ai essayé de comprendre comment construire une audience.

Comment se faire remarquer pour ce que tu es.

Parce que j’ai compris de façon dure que « créer et ils arriveront » ne fonctionne pas.

Peu importe la qualité de ton produit ou de tes services.

J’ai du apprendre les bases.

Puis à les maîtriser.

J’ai aussi lancé 10 sites web différents.

Certaines d’entre eux ont été des succès et m’ont rapporté de l’argent. D’autres ont lamentablement échoués.

J’ai arrêté tous ces sites aujourd’hui

Mais j’ai appris à créer des sites web.

Et à avoir des connaissances techniques solides.

Comment attirer du trafic sur un nouveau site à chaque fois.

Comment construire une audience en partant de zéro à chaque fois.

Et d’autres choses.

Des dizaines d’autres choses.

Je sais pas.

Et c’est de tout ça dont il s’agit aujourd’hui.

Surtout pour toi.

Il s’agit de déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Il s’agit de comprendre comment on construit une audience.

Il s’agit de débloquer cette petite chose qui te mènera vers la suivante.

Comme faire des ventes.

Puis vers une nouvelle chose.

Comme maximiser ton business.

C’est la beauté du job :

Commencer quelque chose pour en débloquer une nouvelle encore plus excitante.

C’est ce que je t’explique exactement comment faire ça dans ma nouvelle formation.

Avec tout ce qu’il te faut savoir sur les techniques confidentielles pour enfin construire une audience de personnes enjouées et fidèles autour de toi.

Avec l’erreur que tu fais peut-être et que tu dois absolument proscrire dès demain si tu ne veux pas perdre des mois (comme je l’ai fais).

Et comment tu dois t’adresser à ceux qui te suivent si tu veux toujours plus de monde, toujours plus de mails ouverts, toujours plus de ventes.

Les premières places sont parties à vitesse grand V hier.

L’accès au programme à ces conditions disparait vendredi à 13 heures, à l’heure de sortie de la formation.

Ce post est extrait du Dailypreneur avec Chloë

Merci de le partager si il t’a plu. C’est le meilleur moyen de m’aider à toucher de nouveaux entrepreneurs qui partagent les mêmes valeurs que nous.

Et si tu veux avoir accès à l’intégralité des ressources du Dailypreneur, rejoins ma liste de contacts perso.

Et reste focus

✌️ Chloë


Originally published at 🦄 Youngpreneur.