Online Business Manager ou Virtual Assistant ? Plus le temps d’hésiter.

Il est temps de faire croître votre équipe. Vous êtes surchargé de travail et votre business ne se développe pas aussi vite que vous le souhaitez. Il existe des solutions et plusieurs options différentes à considérer.

Il est essentiel de différencier deux types d’aide que vous pouvez tout de suite apporter à votre business en tant qu’online entrepreneur réactif (et pro-actif). Voici mes solutions.

En matière d’options à considérer, il y en a deux principales :

1- Vous pouvez ajouter un assistant virtuel (VA) à votre équipe.

2- Ou vous pouvez également apporter à votre business un membre plus stratégique ; un Online Business Manager (OBM).

Analysons ensemble vos besoins afin que vous puissiez décider quel choix est le meilleur pour vous.

Êtes-vous prêt à « partager », à déléguer, à vous décharger ?

The first rule of management is delegation. Don’t try and do everything yourself because you can’t. Anthea Turner

Lorsque vous embauchez un OBM, vous lui dites « Peux-tu gérer telle chose… ou telle autre chose… pour moi ? » Cela va du lancement d’un de votre produit, à la gestion de votre plan marketing, votre stratégie social media et ainsi de suite. Un online business manager supervise les mesures nécessaires pour mener à bien votre plan.

Si votre relation fonctionne, un online business manager va devenir votre bras droit, votre commandant en second.

Vous devez être prêt à accepter que vous ne serez plus LA personne qui gère et manage tout, toute seule. Vous êtes maintenant accompagné par un manager qui vous comprend, qui comprend votre business et qui partage les mêmes intérêts dans votre réussite. Vous allez pouvoir brainstormer, déléguer des tâches à forte valeur ajoutée et avoir un vrai partenaire business.

Small Picture versus Big Picture.

D’autre part, un assistant virtuel (VA) prend généralement en charge certaines tâches spécifiques. Cela peut être la production de vos contenus, vos programmations social media… Si vous avez des procédures en place ou des listes de tâches récurrentes à faire quotidiennement ou hebdomadairement, alors un assistant virtuel peut être le meilleur chose.

Un assistant virtuel prend généralement plusieurs clients en même temps et adapte son planning en fonction du nombre d’heures de travail que vous lui fournissez. Il n’est pas à 100% focus sur votre business car ses capacités professionnelles varient: certains se spécialisent dans un domaine par exemple.

Typiquement, j’aime penser que la différence entre un OBM et un VA se mesure de la sorte : small picture VS big picture.

.

Avez-vous mis en place une équipe ?

Avez-vous déjà une équipe d’assistants qui travaillent pour vous ?

Si vous avez déjà des assistants virtuels, des copywriters (en chargent de la production de contenus), designers ou autres personnes, vous pouvez avoir besoin de quelqu’un pour mener votre équipe.

Un online business manager peut être cette personne. Sa palette de compétences lui permet de gérer l’attribution et la délégation des tâches, de répondre aux questions quotidiennes de l’équipe, de recruter de nouveaux assistants etc.

Plutôt que de passer beaucoup trop de temps dans la journée à communiquer avec 2, 3, 4 assistants, vous ne communiquez qu’avec une seule personne : votre OBM.

Si vous ne disposez pas encore d’une équipe et que vous commencez tout juste à travailler avec quelques prestataires, alors embaucher un virtual assistant peut être un bon début. Vous pourrez ainsi vous habituer progressivement à quelque peu « lâcher » des prismes de votre activité, apprendre à déléguer des responsabilités, vous accoutumer à travailler avec d’autres personnes (ce qui n’est pas si évident pour tous les entrepreneurs).

Quels sont vos objectifs ?

Quel sens voulez-vous donner à votre recrutement ? Quels sont vos objectifs ? Êtes-vous à la recherche d’une aide ponctuelle sur des tâches spécifiques ou des tâches trop chronophage ? Ou êtes-vous à la recherche d’une personne capable de prendre en charge des pôles stratégiques de votre business ?

C’est à vous de prendre du temps pour évaluer votre situation actuelle et vos besoins en fonction de ce que vous souhaitez accomplir.

Gardez à l’esprit qu’un assistant virtuel peut être une source d’aide incroyable. Je travaille moi-même avec des VA (je vous parlerai des Tech VA dans un autre billet) du monde entier, très compétents sur certaines tâches.

Toutefois , si vous avez déjà une équipe, ajouter un nouvel assistant virtual à cette équipe peut potentiellement s’avérer être une démarche négative à long terme. Je m’explique.

En effet, un OBM déjà formé pourra vous faire gagner beaucoup plus de temps et donc de profitabilité.

Et vos revenus ?

Les revenus de votre business, selon le niveau de maturité de votre projet et leur stabilité dans le temps reste le critère essentiel qui vous amènera à faire le bon choix.

Chaque situation est différente. Que vous soyez en “mode lancement” ou dans un stade plus avancé, il s’agit également de réflechir au nombre d’heures dans la semaine pendant lesquelles un OBM pourrait vous aider. Seulement quelques heures par semaine ? En temps plein ?

Contactez-moi, je vous aiderai à prendre la bonne décision.