Ma Walkyrie


Elle détient ce don divin

Qu’elle utilise à bon escient

Un peu partout, toujours entrain

De faire sourire les gens.

On en voudrait, toujours, sans cesse

De son remède à la tristesse

Mais elle est l’unique maîtresse

De cette fontaine à l’allégresse.

Et pourtant, j’ai beau cherché

Une fille pour la remplacer

Mais à chaque fois je me sens faiblir

Lorsque de mes yeux s’éloigne son sourire.

Tu es mon bonheur, ma gaieté éternelle

Tu es mon cœur, mes poumons, mes ailes

Je t’en supplie ma bien aimée

Je tiens à vous, Félicité !

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Brice Reiter’s story.