Yeko Bank — Case Study

Après 4 semaines de travail, le workshop iLab vient de se terminer.

Parmi 3 sujets proposés, notre équipe de 7 membres s’est occupée des banques. Plus particulièrement de leurs bornes et des interfaces de ces dernières.

Nous devions en bref, améliorer les machines existantes.

Notre réponse à cette problématique a été de revoir toute l’interface et l’ergonomie en tentant d’ajouter une complémentarité avec le mobile ainsi qu’un système de compte multi-plateforme.

1. Étudier les utilisateurs et les bornes existantes.

Nous avons commencé nos recherches à l’aide de formulaires pour pouvoir analyser les réponses des utilisateurs. Nous sommes allés directement à la sortie des banque pour que les personnes interrogées aient encore les actions qu’elles venaient d’effectuer en tête.

Le premier formulaire était assez large. Il étudiait les actions les plus fréquentes des utilisateurs, leurs manques, leurs problèmes d’utilisation ou de compréhension de la borne. Également les autres plateformes qu’ils utilisaient comme le PC Banking ou les smartphones.

De cette première étude, nous avons ressorti que dans 90% des cas les utilisateurs étaient déjà satisfaits de la facilité d’utilisation de la borne et que l’action la plus fréquente était le retrait comme nous l’avions supposé.

Grâce à ces informations, nous avons compris que nous devions être prudents dans nos améliorations dans le sens ou avons affaire à des utilisateurs qui ont déjà des habitudes bien ancrées. Nous devons améliorer leur expérience sans trop leur enlever leurs repères.

2. Les premiers prototypes.

Pour arriver à tenir les délais, nous réalisons le premier prototype avec trop de fonctionnalités pour pouvoir toutes les tester avec de vrais utilisateurs. Par la suite, nous avons le temps d’analyser les résultats de ces tests et les résultats du deuxième formulaire pour pouvoir réduire note contenu.

Nous ne réduisons pas à perte, nous trions seulement le contenu le plus utile. Du coup nous enlevons certains fonctions qui n’avaient aucun intérêt.

Maintenant que la borne possède son contenu définitif, nous sommes prêt pour notre présentation en vue d’une simulation de levée de fond. À la suite de celle-ci nous avons récolté 9100 « labcoins » (notre monnaie fictive).

3. La version finale

Après le contenu, nous travaillons sur la charte graphique. Nous voulons rester sobre sans être trop terne er également parvenir à être plus moderne que toutes les bornes déjà existantes.

En simultané pour ne pas perdre de temps, nous définissons déjà tous les futurs scripts nécessaires pour pouvoir les coder en avance et ne pas laisser l’équipe développement en suspend.

Une fois que le design est fini à environ 80%, nous commençons toute l’intégration définitive car les dernières retouches peuvent être faites plus tard.

C’est également à partir de ce moment que nous réfléchissons au futur design de la borne en elle même qui sera bien évidement complémentaire à l’interface.

Dès que nous avons plusieurs écrans finis, nous réalisons encore des tests utilisateurs pour être sûr que notre version finale n’a plus de problèmes. Nous décidons d’encore adapter certains éléments, surtout au niveau hiérarchique pour améliorer la clarté de chaque étape.

4. La remise

La borne est monté, l’interface est finie, nous n’avons qu’à présenter notre projet aux autres étudiants et réaliser une deuxième levée de fond pour voir si notre projet répond à leurs attentes.

Je vous invite à aller voir le projet fini ici: