Journée internationale de la jeune fille

La Journée internationale de l’enfant Fille est organisée chaque année dans le monde entier. Le 11 Octobre 2016 a été la quatrième Journée internationale de la jeune Fille. Il met l’accent sur les adolescentes et les objectifs de développement durable de l’ONU, qui définissent une série d’objectifs internationaux, y compris sur l’égalité des sexes, à atteindre d’ici 2030. Les efforts du Royaume-Uni sur les droits de la jeune fille sont inclus dans nos efforts mondiaux pour éliminer la violence contre les femmes et les filles (VAWG) afin de protéger et promouvoir les droits des enfants, y compris ceux des enfants dans les conflits armés et à risque d’enlèvement. La violence, la discrimination, la pauvreté et la marginalisation peuvent affecter la fillette de manière disproportionnée. Elle affecte sa santé, l’éducation, le développement global, de la mettre à un risque accru d’exploitation, d’abus et de trafic. Les filles moins âgées que 10 ans sont forcées d’épouser des hommes beaucoup plus âgés dans des pays comme l’Afghanistan, le Yémen, l’Inde et la Somalie. Selon Save the Children « le mariage précoce peut déclencher un cycle de désavantage dans chaque partie de la vie d’une fille. Les Conflits, la pauvreté et les crises humanitaires sont considérés comme les principaux facteurs qui laissent les filles exposées au mariage des enfants. »

En 2015, l’ambassade de Grande Bretagne à Conakry a soutenu la Guinée dans la lutte contre l’abus des fillettes a travers des partenaires locaux ROSE Guinée, réseau international des femmes d’aujourd’hui (TWIN) et Humanitaire Pour la Protection de la Femme et de l’Enfant. Ces activités ont appuyé la lutte contre les abus sexuels, le renforcement des compétences des jeunes femmes et la lutte contre les mutilations génitales féminines à N’Zérékoré et Kissidougou. En 2016, l’ambassade travaille avec des partenaires comme Même Droits pour Tous contre les MGF, et Innover Osez pour soutenir les jeunes femmes entrepreneurs à travers Guinée.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated British Embassy Conakry’s story.