Les syndicats sont là pour défendre les salariés, pas pour faire de la politique !

Parmi les blocages qui existent dans notre société, il y a celui de la classe politique : les Français changent, et ce sont les politiques qui bloquent le changement. Mais il y en a un autre qu’il faudra également lever rapidement : celui des syndicats.

Cela ne sert en effet à rien de vouloir renouveler la classe politique si nous ne proposons pas en parallèle un renouveau complet des syndicats. 57% d’abstention lors des élections professionnelles, c’est trop !

Je ne fais aucun antisyndicalisme, bien au contraire !

Je crois à un dialogue constructif avec des organisations syndicales véritablement représentatives et fortes.

Je ne crois pas aux discussions interminables qui ne mènent nulle part, avec des syndicats qui ne représentent que 8% des salariés et qui bloquent les décisions nécessaire en étant politisés au lieu de défendre les intérêts des salariés.

Je préfère un syndicat qui contribue au succès de l’entreprise pour le bénéfice des salariés qu’un syndicat qui fasse des tracts hostiles aux forces de l’ordre.

Pour redonner le pouvoir syndical à ceux qui s’intéressent réellement aux intérêts des salariés et non à ceux qui se positionnent en faveur de la lutte des classes, je propose concrètement de :

  • limiter les mandats syndicaux à 3 maximum
  • ouvrir les élections professionnelles à tous les salariés
  • étendre les possibilités de négociation au niveau de l’entreprise
  • obliger les représentants syndicaux et du personnel à rester au contact du monde du travail (1 jour de délégation maximum par semaine)

Je préfère également annoncer la couleur et donner clairement ma méthode : il y a un temps pour discuter et un temps pour agir.

En 2017, les Français seront en droit d’attendre la mise en oeuvre intégrale du programme politique du Président qu’ils auront élu. J’aurais dit avant ce que je ferai et ne ferai pas et je m’y tiendrai. Pour agir vite et bien, il faudra passer par des ordonnances dès l’été 2017.

Le temps de la discussion est donc ouvert dès à présent et jusqu’en mai 2017 aux syndicats qui le désirent.

Soutenez ces propositions : signez cet appel !

* * *

Retrouvez-moi également :

Pour toute question, n’hésitez pas à m’écrire à contact@brunolemaire.fr !

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.