Le réseau de voitures partagées Citiz est une coopérative de coopératives locales.
Prosper Wanner
1

Je vous connaissais sous France Autopartage, vos propos sont tout à fait dans la logique de Michel Bauwens qui prône ces multi-gouvernances de coopératives qui gardent leur ancrage local pour rester des communautés humaines “incarnées” dans des intérêts concrets, tout en mutualisant leurs efforts en “glocal”. Je suis curieux de voir comment vous vous positionnez par rapport à Drivy ou Ouicar … et comment le fait d’être une coopérative change la prise de décision face à ces choix stratégiques. Si on suit la logique de régulation télécom, il faudrait donc imposer à ces acteurs de pouvoir interopérer avec vous en partageant des données ou des équipements communs? A moins que ce soit avec les offres self-services des loueurs qu’il faille avoir des passerelles d’interconnexion?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.