COMMENT DÉVELOPPER SA COMMUNICATION DIGITALE

L’ère du digital a frappé à nos portes autant dans nos vies personnelles que professionnelles, c’est pourquoi il est l’heure de vous créer une identité numérique. Celle-ci a l’avantage de vous rendre visible sur la toile, une sorte de renaissance identitaire qui mettra en lumière votre activité, vos compétences et votre expertise en la matière. Son impact peut devenir efficace dès lors que vos atouts soient bien mis en évidence, s’en suivra des clients qui pourraient bien venir sonner à votre porte virtuelle pour vous apporter des résultats bien réels. Se donner vie sur internet est une étape qui paraît assez simple, pourtant la développer pour fructifier son chiffre cache quelques complexités que nous allons décortiquer pour vous aider à devenir un freelance 2.0 à succès.

Développer identité numérique
  • Je suis une marque

On le voit déjà sur les réseaux sociaux, l’utilisateur dit lambda est devenu un canal publicitaire sans même s’en apercevoir. Le freelance quant à lui peut devenir son propre communiquant et utiliser ces médias web gratuits en sa faveur pour attirer les clients. Pour cela, vous devez vous considérer comme une marque afin de véhiculer vos valeurs, communiquer sur votre produit ou service et atteindre votre cible.

Prenez le temps de savoir qui vous êtes, qu’est-ce qui vous rend unique et pourquoi vous ? Il vous faut réfléchir à ces question pour établir l’identité de votre marque. On va alors penser à des codes couleurs qui vous représentent, un logo ou une photo, un slogan ou une phrase accroche qui en dira long sur la personnalité de votre travail, une description simple de votre activité. Le client potentiel qui verra votre profil aura donc une vision directe sur qui vous êtes et ce que vous proposez. Cette projection sera la première étape qui le séduira ou pas à

conseils présence internet

vous contacter ou même vous répondre. Lorsque vous aurez ficelé votre image de marque, il ne vous reste plus qu’à les apposer sur vos réseaux sociaux, qui, de préférence, auront le même pseudo ou nom afin de vous retrouver plus facilement.

Cette identité visuelle peut se poursuivre dans vos échanges de mails en créant une bannière qui rappellera vos codes couleurs. N’hésitez pas à utiliser tous les outils digitaux en votre possession pour avoir un impact de reconnaissance immédiate.

  • Je suis un site

Hormis les médias sociaux, créer un site internet est très utile à votre référencement. Un cv en ligne qui mettra en avant l’ensemble de vos compétences, vos travaux passés, vos ventes pour les activités commerciales, une FAQ et surtout un formulaire de contact ainsi que vos comptes Facebook, Twitter, Linkedin, etc.

Une vidéo aura également de l’impact, une présentation de votre activité sous 30 secondes de film peut être accrocheuse car elle sera visionnée plus rapidement par les visiteurs qui deviennent de plus en plus friands de ce format de communication. Ce n’est pas indispensable, mais dans l’air du temps.

N’en faites pas trop non plus, l’idée est que ce soit clair lorsque l’on surfe sur votre site. En quelques clics, on doit comprendre ce que vous proposez et pourquoi vous êtes le freelance de la situation. N’hésitez pas à demander à vos précédents clients des témoignages que vous pourrez ajouter dans un onglet “avis” / “ce qu’ils en ont pensé”.

Un site sans mots clés n’engendrera pas une très grande visibilité, alors soyez précis sur votre activité, votre localité éventuellement afin que le référencement sur les moteurs de recherche soit affiné. Votre site peut très bien être sous forme de blog tant que vous avez bien mis les mots clés qui permettront de vous trouver.

  • Je suis partout ?

Partout, mais surtout au bon endroit. Avoir des pages sur tous les supports web n’a pas d’utilité si elles ne sont pas alimentées. Un compte Twitter qui aura publié la dernière fois en 2016 peut faire désister des potentiels clients qui penseront que vous n’êtes plus actif et par conséquent vous ne proposez plus vos services. Il est important de choisir les médias sur lesquels on sera présent, privilégiez ceux qui se rapprochent le mieux de votre activité, essentiellement ceux qui vont vous offrir des outils pratiques pour mettre en valeur vos atouts. Par exemple, si vous êtes rédacteur, avoir un blog, être invité sur un blog ou même écrire sur la plateforme Medium, peut vous apporter des lecteurs et vous permettre de montrer les talents de votre plume via vos articles. Pensez à être régulier sur la toile afin de rester à la pointe de l’actualité.

  • Je suis recommandé
développer communication digitale

De nos jours, presque tout est noté sur le web. Cette pratique a l’avantage de rassurer le client sur vos services ou la qualité de vos produits. Allez plus loin dans cette démarche en demandant à vos clients de vous noter sur vos différents comptes, page Facebook, Linkedin, témoignage sur votre blog / site ou autre support. Si vous avez une adresse, faites évoluer votre pertinence en créant votre fiche sur Google my business, ça améliorera votre référencement et permettra aussi d’avoir une notation.

À présent, c’est à vous de jouer en développant votre identité sur le web en prenant soin de votre e-réputation !

↓ Partage cet article sur tes réseaux sociaux et n’hésite pas à laisser un commentaire si tu as des questions ↓


Originally published at Blog Captain Freelance.

Like what you read? Give Captain Freelance a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.