“ Une journée à Equita’Lyon avec la Reining Academy”

Un exercice de communication grandeur nature pour une étudiante en DU SupMédiaWeb : Alizée Celette
Photo “Tom Delorme Photography”

Le mercredi 26 octobre, premier jour du salon. Réveil à 5h du matin et arrivée à 7h15 pour le montage du stand. Avant l’arrivée des premiers visiteurs, il faut accrocher des affiches de la Reining Academy dans tout Eurexpo, comme beaucoup d’autres ranchs mais il faut être les premiers pour avoir les places les plus visibles.

Un Photographe collaborateur : Tom Delorme

Le photographe professionnel Tom Delorme est arrivé peu de temps après avec un seul but : accoster toutes les personnes croisant sa route et cela a plutôt bien fonctionné car les gens se prenaient au jeu et on a pu parler à des personnes de toutes langues. Il faut juste savoir quelques mots et c’est parti : italien, tchèque, anglais ect….

La discussion avec les professionnels
Francesco Bassi Champion du monde de western pleasure. Photo Tom Delorme.

Les rencontres avec les visiteurs furent très enrichissantes car dans ce salon tous les pros de reining, pleasure, barrel racing sont là. On peut se faire de bons contacts en les invitant à venir chez nous.

Les propriétaires de chevaux de concours ont été intéressés par les entraînements, compétitions et shootings sport et beauté (photos en studio pour les chevaux).

Quarter horse Master special nite monté par Cédric Guerreiro, propriété de Montloup Reining Horses. Photo Tom Delorme.
Une nouvelle clientèle

Les cavaliers classiques ont apprécié les offres de stages pour découvrir la monte western.

Les jeunes désirant faire leurs études et pratiquer l’équiation à haut niveau en vue de la compétition ont pu découvrir le programme sport-études en collaboration avec le centre scolaire Tézenas du Montcel.

Les stages de tri du bétail et de cowboy mounted shooting ont attiré les visiteurs qui ont trouvé cela ludique et original.

Le bilan de cette journée

Equita’Lyon est une chance pour tous les propriétaires de structures qui veulent se faire connaître et accueillir de nouveaux pensionnaires.

Ce fut une journée très intense et pleine de rencontres inattendues, de cavaliers vraiment passionnés.

Être à Equita’lyon est incontournable. Le western prend de plus en plus de place dans le monde de l’équitation et c’est une bonne occasion pour mettre en pratique les techniques de communication apprises dans notre formation.

Like what you read? Give Alizée Celette a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.