Chasseur d’appart’ passe en mode Expert

6 mois après le lancement du service Chasseur d’appart’, on passe en mode expert en commercialisant Chasseur d’appart’ Premium, une offre d’accompagnement à 1200 €.

Chez Chasseur d’appart’, on savait qu’il y avait besoin d’un service permettant aux parisiens d’obtenir des informations “off-market” sur des appartements à vendre.

L’immobilier à Paris, c’est en effet la guerre de l’info sur le Net, et les chasseurs d’appartements n’existent pas.

C’est ce qui nous a motivés à lancer https://chasseurdappart.paris avec le succès escompté : plus de 2000 acheteurs inscrits, dont 1500 actifs.

Savoir ce que demande le peuple est une chose, lui donner en est une autre. Malgré les avantages liés à notre positionnement sur le marché, l’offre de logements à vendre reste rare à Paris (30 000 ventes /an) et il est difficile de faire mieux qu’une vente d’appartement par semaine pour le moment.

Ce n’est déjà pas si mal, mais ça ne solutionne le problème que d’un seul client sur 1500 chaque semaine. Et ça ne satisfait pas notre soif de croissance ni nos creux de trésorerie.

Ce qu’on ignorait c’est que, si on leur donnait confiance, nos clients étaient prêts à nous rémunérer pour notre expertise en immobilier.

Créer de la valeur à partir d’un service jusqu’ici gratuit

Avant, il paraissait normal à un acheteur que son agent immobilier s’occupe du bon déroulement de la procédure d’achat (proposition d’achat — compromis de vente — acte définitif), lui recommande un courtier en crédit ou un Notaire.

Ce service a une réelle valeur s’il est rendu de manière sérieuse et proactive. Et surtout, il n’était jamais proposé par l’agent immobilier si celui-ci n’était pas concerné par la transaction.

En effet, acheter un appartement est une démarche sur 1 an minimum : 3 à 6 mois pour trouver l’appart’, 1 à 2 mois pour signer le compromis, 3 à 4 mois pour l’acte authentique de vente. Ces délais sont quasi incompressibles.

A chaque étape, l’acheteur — consommateur va se trouver confronté à des problématiques qu’il ne maîtrise pas (immobilières, financières et juridiques en particulier) et à des professionnels chevronnés qui défendront leurs intérêts ou ceux de leurs clients (agents immobiliers, banquiers, Notaires, syndics…).

En outre, l’acheteur doit gérer seul son dossier et son projet, avec beaucoup de patience et d’énergie.

On propose donc pour 1200 € (facturés en début de projet) un accompagnement jusqu’à la remise des clés : recherche d’appart’, négociation, mise en relation avec un courtier, suivi de la procédure d’achat, assistance juridique, tarifs préférentiels chez des partenaires sélectionnés… et si on trouve l’appart’, on facture 3% d’honoraires sur la vente. Si on ne le trouve pas, on accompagne quand même le client.

Un bon deal avec le client

Cette proposition a rencontré un succès immédiat et notre meilleur commercial vend minimum 1 offre premium par jour lors d’un rendez-vous de 3/4h en face-to-face dans nos bureaux.

Il est certain que nous avons du boulot derrière cette promesse car la vente immobilière est quelque chose de complexe avec, de surcroît, une grosse dimension administrative.

Mais nous ne ferons pas beaucoup plus que ce que nous faisions avant alors que c’était gratuit et pénible. Conseiller l’acheteur ou le vendeur et l’aider dans ses démarches est normalement la base du métier d’agent immobilier / chasseur d’appart’.

Simplement, cela nous engage encore plus vis-à-vis de nos clients, qui s’engagent plus fortement avec nous. Ca tombe bien, on les aime.

Continuer à vendre du bonheur

Avec ma petite équipe de 10 personnes dont 6 commerciaux, on a trouvé de quoi s’occuper.

Nous devrions suivre une centaine de clients premium d’ici un mois en plus des 1500 personnes à qui on envoie des alertes sms pour visiter les apparts qu’on a dénichés.

Chaque jour deux commerciaux prospectent dans la rue (sur notre secteur de prédilection, le 9ème), et nos deux marketeurs trouvent des leads sur Internet.

L’énorme chantier se situe au niveau des process car toute cette relation clients et cette organisation commerciale doivent être organisées de la manière la plus scientifique et technologique possible.

Avec tout ça on devrait continuer vendre du bonheur aux gens.

Contact commercial : Arnaud 06 81 03 14 94 ou arnaud@zilia.fr