PLUS SI JEUNES

Mais qu’est-ce que tu sais de nos vies, de nos choix?
Mais qu’est-ce que tu te dis quand tu nous aperçois?
A l’heure d’aujourd’hui, j’m’intéresse plus à ça;
Depuis que j’ai compris qu’tu t’soucies que de toi.
Tu peux toujours pointer nos péchés ou nos défauts
pour ainsi justifier tes clichés ou tes cachots;
Des mecs sourds et bornés j’sais pas trop s’il en faut!
Perso j’ai toujours fuit ceux qui m’imposaient leur loi!
Sous un coin de Lune, j’ai pris mon envol un soir
Survolant les enclumes qui dévorent ma mémoire
à chaque matin sa fortune, l’Âme ouverte à la joie,
depuis longtemps nos ailes brûlent;
elles peuvent renaître, crois-moi!
S’abandonner et simplement Être permet vraiment de planer.
Cherche au plus profond de toi-même: la Lumière vient de loin!
Qui donc viendra m’dire que prendre soin de son Temple est vain?
On n’a qu’une Vie, j’prends l’temps de contempler le Divin.
De contenter ma conscience et puis ma soif de science,
les pieds posés sur Terre et la tête dans l’espace.
Puisqu’ici tout ce qu’on sait c’est qu’on ne fait que passer,
pourquoi ne pas essayer de s’élever vers les cieux?
Voguant dans l’éther, dévalant les étoiles,
libéré des barrières qu’elles soient physiques ou mentales.
Le système laisse des séquelles ineffaçables tu sais,
difficile de bâtir sur un tas d’sable c’est vrai.
Malgré ma Foi inébranlable, j’paraît souvent instable,
choque Babylone et ses cadres criminels et puants;
où l’athmosphère est malsaine et les rues sont gluantes;
où la finance étant son règne et chaque jour nous truande;
causes et conséquences sont humaines, les douleurs sont criantes!
Faut qu’la populace se réveille ou rude sera la descente!
Entends! Les mères crient pour un peu de décence,
l’air de ta patrie sent le pneu et l’essence…
On court dans tous les sens…
Combat c’monde avec force…
Nos galères y trouvent leur sens…
Nos gueulards y puisent leur force…

FIERTE INSOUMISSION REFLEXION , LA FORME ET LE FOND…

F . I . R : PLUS SI JEUNES (extrait de l’album ON S’PRESENTE)

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Ñolo Fir’s story.