Case study — Iolce août 2018

IOLCE

Pour ma deuxième session d’examen en août, il m’a été demander de visualiser une vidéo de Dave Shea, A brief history of web design. Et de retranscrire la vidéo en français afin d’en faire un site web avec une explication de la vidéo.

Mon procédé

J’ai regardé la vidéo en prenant note de tout ce qu’il disait, que ça soit utile ou inutile, je voulais avoir toutes les informations et ne pas louper une information. Après, avec ma prise de note de la vidéo, j’ai reprit selon moi tout ce qui était utile et j’ai tout remit au propre en pensant déjà à comment j’allais mettre en page mon site.

Le design

Comme Dave Shea présentait sa conférence avec toutes des dates, j’ai directement penser à une ligne du temps. Ce qui me semblait le plus juste. Mais il n’y avait pas que des dates. En fait, il a présenté sa vidéo en trois grandes étapes avec entre chaque fois une petite explication de tout ce qui s’est passé entre ces dates-là. Je trouvais certaines informations utiles afin de mieux comprendre l’histoire du web alors je les ai rajoutés entre mes 3 lignes du temps.

J’ai aussi mit des mots en valeur pour faciliter la lecture à l’utilisateur et voir les mots importants.

Mes choix

Les typographies

J’ai prit pour les titres « Oswald » et pour les textes « Droid Sans » c’est deux polices facilement lisible, elles s’assemblent bien toutes les deux. Dans une ligne du temps, il faut savoir correctement lire. Etant donné que c’est deux polices sans serif, j’ai mit les titres en valeur avec du gras et une autre couleur qui ressort bien par rapport au fond du site.

Les couleurs

J’ai prit de l’orange parce que c’est une couleur qui ramène de la chaleur, du dynamisme dans le site, elle ressortait très bien avec mon fond.

Le bleu lui, fait penser à l’informatique (mon sujet parle de l’histoire du design web), il ramène de la fraîcheur sur le site, car il en fallait bien avec le fond quasi dans les tons noir. Le bleu fait aussi penser au voyage, ici il fait donc penser au voyage dans le temps, car on retourne au début de l’histoire du design web.

Mes problèmes rencontrés

Ayant difficile en anglais, j’ai vraiment eu peur d’avoir du mal à comprendre la vidéo. Mais au final, j’ai pu facilement comprendre car il parle par étape, on remarquait vite les dates et donc les informations importantes à prendre note.

Conclusion

Ce site m’a vraiment aidé à m’améliorer en anglais, car j’ai du traduire une vidéo de 50 minutes. De plus, j’ai pu toucher au ligne du temps niveau code, ce qui m’a vraiment plu.