.Paris, mois doute

L’été brûlant, Paris se saisit de couleurs et de lignes dont le contraste épanoui entrouvre la griffure d’un sas de sauvagerie. Rien n’y cedera. La table est en ordre. Les Parisiens sont prêts à assumer six euros la gorgée de Perrier. — Palais de Tokyo, Paris XVIè
La Seine, d’un vert sombre, bat les murailles qui l’enserrent.Clapotis contre quelques roses ramenées de Moscou. — Pont Neuf
A corps perdu, la ville erre le long d’une voie ferrée requalifiée en hotspot hipster, porte de la Chapelle
Passage du Caire, debout mais arrachée, une silhouette rêve d’air libre ou ne rêve plus du tout.
Ereintement, si un ciel tellurique a germé — Paris XVIIIè
Jeux sans joueurs. Paris XVIIIè
C’est que la mort de ceux qui partent, devient la mort de ceux qui restent en vie. — Barbès, enfant en deuil.
Fête manquée — Paris XVIIIè
Oiseaux et cage — Paris XVIIIè
Paris Plages, 13 août 2015. Une horde de policiers laisse passer une dame de TelAvivSurSeine vers GazaPlage. “J’ai été journaliste, je veux parler avec eux tous”.
“On chercherait bien la mer”, me murmurent ces trois Roumains- Périphérique, Paris XIVè
Encore Paris.

Clara-Doïna Schmelck

Written by

#Journaliste médias. Rédactrice en chef-adjointe, agence prod&presse internationale @integralesmag. #SlowMedia Concept - ex #ENS géo+PhD philo. #CFPJ sept.2014

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade