Agenda culturel des 19, 20 et 21 février 2016


La reine de beauté de Leenane

Vendredi 19 et Samedi 20 février à 20 h 30
Dimanche 21 février à 16 h
Petit Théâtre Odyssée — L’Escale
25 rue de la Gare
Levallois

A Leenane, dans un petit village perdu de l’Irlande, une mère et sa fille vivent en huis clos et s’empoisonnent la vie au fil des jours et de la pluie incessante. Mag, vieille femme impotente et tyrannique, retient auprès d’elle sa fille Maureen, âgée de presque quarante ans, célibataire, encore vierge et rêvant de liberté et d’amour. Ce couple infernal se joue une guerre de tous les instants jusqu’au jour où l’amour arrive, offrant à Maureen une dernière chance de s’évader de cette vie qu’elle déteste. Avec un humour tranchant, cette histoire exprime l’universalité des rapports humains à travers les thèmes abordés tels que le conflit générationnel, la peur de la solitude et l’aliénation.


Christophe Willem

Vendredi 19 février 2016 à 20h30
Salle Ravel
33 rue Gabriel-Péri
Levallois

Christophe Willem apparaît tel un ovni dans le paysage de la variété française.
Un cas unique de chanteur à voix aigüe doté d’influences pop, rock ou funk comme en témoignent ses surprenants premiers albums Inventaire, succès de l’année 2007, et Caféine en 2009.
Le troisième opus electro disco Prismophonic persévère dans cette voie, suivi début 2013 par son équivalent anglais Love Shot Me Down.
Après la sortie de son quatrième album Paraît-il pour lequel il s’est entouré, entre autres, de Zazie, Carla Bruni, Jean-Jacques Goldman et Frederika Stahl, Christophe Willem retrouve la scène.


Expo : On dirait le Sud

Du vendredi 29 janvier au dimanche 13 mars 2016
Médiathèque Gustave-Eiffel
111 rue Jean-Jaurès
Levallois

Artistes azuréens
Cette exposition met en lumière des artistes azuréens :
 • Patrick Moya, artiste niçois de renom au style très personnel s’articulant autour de son propre personnage et de son univers ;
 • Laurent Bosio, artiste niçois également, s’exprimant à travers la peinture et la sculpture depuis près de 30 ans ;
 • Jéremy Taburchi, jeune peintre et sculpteur, développant son art autour de son personnage principal le chat rose depuis 2000 ;
 • enfin, Didier Triglia, artiste perpignanais autodidacte, s’inspirant du pop Art et de la figuration libre depuis une dizaine d’années.


Très bon week-end à tous !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.