Le chemin progressif de la parité hommes-femmes au monde; un objectif accompli par le Canada ?
Perla Ivonne Haro Ruiz
1512

Félicitations, un article très Intéressant Perla!
En tant qu’homme homosexuel habitant à Mexico, je suis bien conscient du machisme présente en nôtre société et qui affecte à tus ceux qui ne correspondent pas au cliché d’ “homme parfait”: dont les femmes, les hommes feministes, les homosexuels, les personnes vivant avec une identité trans, etc.

Il est bien important souligner que le gouvernement Mexicain a approuvé plusieurs lois pour ouvrir le chemin de l’équité de genre, mais qu’on est loin de parler d’un succès; surtout parce-que le machisme est une constante dans notre culture et car les lois mexicaines sont plutôt orientés à obliger l’intégration qu’à éduquer à la société mexicaine pour garantir le respect et l’équité de genre.

Même si au Canadá il restent encore des actions à suivre, les autorités mexicaines pourraient apprendre beaucoup des programmes qui l’ont mené à devenir un leader au sujet de l’intégration. Pour ce faire, il est très important que la formation obtenue par des académiques mexicains que comme toi, ont l’opportunité de obtenir une formation à ce sujet, soit communiqué aux politiciens à fin que dans les futur on peut vraiment parler d’une société mexicaine dont le machisme n’existe plus. Nous avons tous une responsabilité pour éduquer à nos “paisanos” dans le respect.

Encore, félicitations pour l’article, et bonne réussite de tes projets académiques.

Like what you read? Give DanLenfer a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.