NON, CES GENS-LA NE SONT PAS DES MUSULMANS…

« Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: «Nous sommes chrétiens». C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.
 Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager , tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu’ils ont reconnu la vérité. Ils disent: «Ô notre Seigneur! Nous croyons: inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).
 »

Coran, Sourate 5 Versets 82–83

Les criminels qui ont perpétré l’ignoble assassinat du Père Hamel, 86 ans , officier ministériel d’un petit village de France, sont disqualifiés pour parler et agir au nom que l’Islam, car ils ont méconnu les enseignements du Coran, sur l’attention et l’affection particulières que tout musulman doit aux personnes âgées : « N’adorez que Lui; et marquez de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point : « Fi ! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde puisqu’ils m’ont élevé lorsque j’étais tout petit. » (Coran 17:23–24)

Non ces gens-là ne sont pas des musulmans, car, car soyons clairs et sans concession sur un point : il n’y a pas de guerre de religions.

Malgré cela, même si l’esprit le plus inconscient, le plus inconséquent, dans une extrême légèreté, raisonnait par l’absurde et acceptait les délires maladifs de ces soi-disant djihadistes, en les élevant au rang d’actes de guerre, le code de la guerre en Islam, me rappelait quelqu’un, tel que formulé par Abu Bakr As Sadikk, le compagnon du Prophète Muhammad (Paix et salut sur lui) et Premier Khalife de l’Islam, à Oussama Ben Zayed à la tête d’une expédition militaire est clair : « Je vous ordonne dix choses : ne tuez ni femmes, ni enfants, ni personnes âgées. N’abattez pas d’arbres fruitiers, ne vandalisez pas de maisons, ne blessez ni moutons ni chameaux si ce n’est pour les consommer. Ne percez pas de dattiers et n’en brûlez pas ; ne vous comportez pas en traîtres ni en lâches. Quant à ceux qui se sont protégés dans un lieu de culte, laissez-les. Il y a un ennemi : cet ennemi est armé. Les femmes, les enfants, les personnes âgées et les hommes de religion, prenez soin de les épargner. »

Non; ces gens insultent la religion musulmane s’ils osent encore se réclamer de l’Islam, ils ne sont pas de la Race Humaine .

Moussa NDIAYE

Dakar , Senegal

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.