Premier WakePark mobile s’invite en Tunisie

Elsium
Elsium
Aug 22, 2017 · 6 min read

Genèse de ce projet, pourquoi là-bas qui est derrière

Voici que début 2017 un message d’un gars plus que motivé tombe dans notre boite aux lettres, c’est Momo, un franco tunisien à la motivation qui va devenir légendaire. Nous l’appelons « l’écrivain ». Sans blague, pour nous convaincre, nous et les autres acteurs autour du projet il vous écrit, vous motive et vous balance tellement d’infos qu’il vous oblige à mettre le mobile en mode avion pour arriver à lire sans que l’écran défile. Du coup chez ELSIUM on s’est dit : « tiens un acharné comme nous », et puis l’Afrique on n’y avait pas encore mis les pieds, et encore moins dans la piscine géante d’un hôtel.

Piscine de l’hotel Atrium

C’était le début d’une longue histoire. Il fallait organiser le voyage des personnes et du matériel par la terre, les airs et la mer. Là on vous parle des riders, pilotes, machine, batterie, kicker et slider et matériel promo et vidéo…

Notre équipe en recherche d’un point d’accroche

En bref les dieux étaient avec Momo. A plusieurs étapes du périple tout s’est joué de justesse vous allez voir.

Les premiers essais

Comment cela a été pris sur place de prime abord

En Tunisie Momo a dû se montrer persuasif et comme on dit en coaching, mettre les gens en mode « visualisation ». Il faut dire que pour qu’il se représentent un évent en piscine hôtel avec un Twinch et des modules gonflables alors que les responsables ne connaissaient même pas le wakeboard il fallait manier la rhétorique avec doigté. Avec la tchatche et le charisme d’un gars à qui t’as pas envie de lui refuser un service, Momo a fait la différence et les vidéos ELSIUM le reste. Puis vint le tour des autorités. Là aussi il a fallu rassurer quant aux mesures de sécurité, les mille et un formulaires d’import-export temporaire des machines, coups de fils, réseautage et donner les garanties absolues qu’il n’y aurait pas le moindre drone dans les airs. Bon faut dire que quand on nous a expliqué les peines encourues si un drone se baladait on a même failli laisser les mobiles en Europe…

Maryh passe d’un bassin à l’autre aisement

Le projet en lui-même description de la version finale.

L’idée était simple, transformer la piscine de l’hôtel en wakepark éphémère. Voici comment on est arrivés à cela.

- Papiers préalables d’import avec garanties et cautions financières

- Départ de suisse en minibus avec tout le wakepark.

- Passage de la frontière franco-suisse (douanes, formulaires, documents d’identité, paperasse, signatures, timbres officiels, tampons de l’état, prise de sang, échantillons d’urine (non mais presque, vraiment…)

- Remise du matériel à Momo qui embarque le tout pour prendre le Ferry à Gênes et le tout dans une Audi TT. SI, véridique. Quand Sébastien a réalisé que le tout allait devoir circuler dans une TT il y a eu comme un petit moment de flottement…

- Embarquement dans le Ferry puis arrivée à Tunis puis Hammamet.

  • Une partie du Team ELSIUM est allée en avion et a dû prendre avec elle, en plus de ses bagages le slider et le kicker gonflable qui avaient pas passé dans la TT (vous pensiez tout de même pas qu’en plus de 3 personnes on peut mettre un wakepark dans une TT…si ?). En simple et en divisant en trois sacs les modules on a pu juste juste passer sous la barre critique de 30 KG par bagage… Ça s’est joué pour un des sacs à 800g…
Junior pose pour Cash Ville

Le système en place et les riders de cet évent (mettre infos relatives à ce qui s’est passé)

Dès l’arrivée ça a été le branle-bas de combat. Bon ça on connait chez ELSIUM. Repérage des lieux façon géomètres, Définition des emplacements des modules en fonction de la forme de la piscine, des points d’ancrage, des prises électriques pour alimenter et rider 24/24 si nécessaire, de la disposition du public et des désirs des riders.

Mohammed découvre le module Foldair

Le lendemain matin premiers tests sans modules, ajustement de l’infrastructure, test des points d’ancrage alternatifs et prise de connaissance des riders du système. Les la fille (nom) et les gars (noms) se sont mis à rider et les premières figures sur le flat commençaient à poper. Puis vint la mise en place des modules et là le spectacle off démarrait. Les 360, back flips et autres consorts ont commencé à fuser et les cris de joie ont définitivement attiré la clientèle de l’hôtel aux abords de la piscine et auprès du personnel qui était le premier public acquis.

L’exhibition a lieu même de nuit

Il faut dire que la forme en coquillage de la piscine de prêtre particulièrement bien à ARIA d’ELSIUM. La partie resserrée permet un demi-tour serré pour enchaîner sur le slider à l’aller puis en sortie de slider il est pratiquement possible de rider parallèlement au bord pour le second demi-tour afin d’arriver pleine vitesse sur le kicker. Ajoutez à cela une bonne musique, un soleil Africain avec juste ce qu’il faut de vent pour rester frais et on y est : c’est le paradis. Il n’a pas fallu longtemps pour que les riders commencent à détourner le sol dur en dehors du bassin et des bassins secondaires. Le soir venu on ne s’est pas arrêté ou plutôt si, quelques minutes. L’eau expulsée hors du bassin par les planches a fini par noyer une gaine technique qui contenait les câbles électriques des lumières sous-marines du bassin. Blackout. Re-Branle-bas de combat : les employés sont arrivés à la rescousse, ont tiré, séché et recâblé hors de l’eau et le spectacle repartait quelques minutes plus tard…ouf.

Maryh ne veux plus s’arreter

Out come du projet sera-t-il reconduit, remerciements.

ELSIUM a une démo-évent en Tunisie prévue en 2018 sur un bras de mer fermé mais Momo a permis de valider dès 2017 le concept piscine d’Hôtel et pour cela, pour sa patience, son investissement personnel très important et sa bonne humeur Bullet proof ELSIUM le remercie chaleureusement et compte le garder pour une future coordination. Rien n’est simple sur ce continent mais avec les bons contacts et connaissances, la motivation qui va avec tout devient possible. On vous donne donc rendez-vous bientôt pour des piscines encore plus grandes, plus folles, des modules encore plus gros et un détournement du mobilier de l’hôtel encore plus créatif pour continuer d’ouvrir de nouvelles voies, ce que préfère faire ELSIUM.

Pas besoin de sortir de la chambre pour voir trickers Lucas

Remerciements

Merci à toute l’équipe de l’hotel Atrium pour le enthousiasme et leurs serviabilité durant ce trip

Mohammed pour son énergie débordante, sa bonne humeur et surtout l’organisation de toute cette belle aventure.

Lucas, Junior, Maryh & Gouz pour leurs présence et le beau show qu’ils nous ont offert

Contacts en cas de besoin

Sacha, Momo, Nico, Seb, Ernesto, FLo info@elsium.ch

    Elsium

    Written by

    Elsium

    THE TWO-WAY PERSONNAL CABLE