CHAMPIONNATS D’ITALIE : DETTI 3’47s07 EN SERIES ET… FORFAIT EN FINALE, EPAULE DOULOUREUSE !

Eric LAHMY

Mardi 10 Avril 2018

Diminué depuis l’automne dernier par une inflammation à l’épaule gauche, Gabriele Detti, le champion d’Europe et médaillé de bronze olympique et mondial du 400 mètres, a largement dominé les qualifications sur son épreuve de prédilection, enlevant la dernière série de la course, aux championnats d’Italie, passant en 54”13 au 100, 1’51”46 au 200, 2’49”00 au 300 pour un temps final de 3’47”07.

Mais il a déclaré forfait pour la finale. Son oncle d’entraîneur, Stefano Morini, lui avait demandé d’appuyer dans sa course pour savoir si l’épaule tiendrait. Elle a tenu mais la réaction ne s’est pas fait attendre et la douleur est réapparue. Assez violente et lancinante pour que le nageur déclare forfait pour la finale, laissant Greg Paltrinieri, son équipier et champion olympique du 1500m (mais assez dénué de vitesse de base) en charge de défendre l’honneur de l’équipe. Detti est déjà qualifié pour les championnats d’Europe de Glasgow et ce souci n’en est plus un pour lui.

La question qui se pose est de savoir comment maintenir en forme un nageur blessé et souffrant de la carrure de Detti et lui laisser ses chances, alors que le grand rendez-vous de l’été s’approche. J’ai interrogé à ce sujet Jacky Brochen. « En ce qui me concerne, explique-t-il, je lui ferais faire du travail cardiaque sur les jambes, notamment avec des palmes pour élever le stress au niveau qui convient. Il existe des éducatifs, ainsi un qui imite le mouvement du bras de fer bras collé au torse, ce qui permet également de faire fonctionner l’épaule qui n’est pas douloureuse. Il se peut aussi, selon la gravité, qu’on puisse effectuer la nage complète sans trop appuyer. »

.


Originally published at .

Like what you read? Give Eric Lahmy a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.