HANGZHOU: DRESSEL RATE SON COUP, LE CLOS REUSSIT LE SIEN. METELLA RATE LA MEDAILLE. METELLA BAT LE RECORD

Éric LAHMY

Eric Lahmy
Dec 13, 2018 · 2 min read

Jeudi 13 Décembre 2018

MESSIEURS.- 100 m PAPILLON : 1. Chad le CLOS, Afrique du Sud, 48s50 (22s39 + 26s11); 2. Caeleb DRESSEL, USA, 48s71 (23s07 + 25s64); 3. LI Zhuhao, Chine, 49s25 (22s91 + 26s34); 4. Mehdy METELLA, FRANCE, 49s45 (23s02 + 26s43); 5. Marius KUSCH, Allemagne, 49s50 (22s58 + 26s92 — en demi-finale, 49s35); 6. Takeshi KAWAMOTO, Japon, 50s07 (23s16 + 26s91 — en demi-finale, 49s94); 7. Jack CONGER, USA, 50s32 (23s19 + 27s13- en séries, 50s20); 8. Piero CODIA, Italie, 50s71 (23s29 + 27s42 — en demi-finale, 50s23; en séries, 50s07).

Qu’est-ce qui a pris Caeleb DRESSEL de se laisser blouser au départ de sa finale de 100 mètres papillon, allez le savoir, mais on ne s’attendait pas à le voir se planter comme un débutant et trainer en 5e position, comme pris en sandwich, dans sa ligne, entre les deux meilleurs partants de l’épreuve, LE CLOS et KUSCH, un mètre derrière et se lancer dans une poursuite infernale. On ne lui connaissait pas de qualités de poursuiteurs, mais sans vouloir le moins du monde manquer de déférence vis-à-vis de LE CLOS, qui est en outre un garçon exemplaire, je crois que DRESSEL a autant perdu cette course que LE CLOS ne l’a gagnée.

MEHDY MENE SA BARQUE EN SOLIDE ROUTIER

Mehdy METELLA, lui, a mené sa barque avec beaucoup de doigté et de finesse. Il a su s’élever au niveau du débat, d’abord mercredi matin, huitième des séries en 50s42, ensuite l’après-midi, avec 49s77, 5e des demi-finales, et 3e de la sienne, derrière LE CLOS et LI. En finale, il a trouvé encore assez de ressources pour s’accorder un petit plus de vitesse, mais son regret pourrait être de n’avoir pas accroché LI et une médaille, qu’il manque de 0s20. LI, 19 ans, benjamin de la finale et sans doute l’un des hommes du futur sur la distance…

Mehdy efface le record de France. L’ancien lui appartenait avec 49s58 depuis ce 15 novembre. Il avait alors amélioré la vieille marque de Jérémy STRAVIUS, 50s04 le 12 décembre 2013. L’Amiénois avait avec cette performance enlevé l’argent européen derrière Yevgueni Korotyshkin…


Originally published at .

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade