LA POLITIQUE DES CLUBS SELON GILLES SEZIONALE ET SON ÉQUIPE ÀÉÈÊ

Éric LAHMY

Lundi 20 Mars 2017

Le projet de Gilles Sezionale, candidat à l’élection à la présidence de la Fédération, est important à plus d’un titre. D’abord, c’est un projet qui correspond à une action qu’il a menée dans sa région, la Côte d’Azur, dont il a fait sportivement un bastion de la natation française (pas tout seul, mais cela ne lui enlève rien, bien au contraire). Ensuite parce qu’il s’agit, dans l’esprit de Gilles Sezionale, de transposer un certain nombre d’expériences menées sur la Côte d’Azur à la dimension supérieure, celle de la natation française dans son ensemble. Par ailleurs, disons le, ce projet apparait comme une synthèse réfléchie ; s’il est activé et s’il réussit, il nous donne une idée optimiste de ce que pourrait devenir la natation française.

Enfin, last but not least, disent les Anglais, il représente aujourd’hui le seul espoir de renouvellement du sport. Il y a beaucoup de vaine agitation du côté de Francis Luyce, et une tentative pathétique de la dernière minute de présenter un « projet. » Les guillemets sont intentionnels. Car il ne faut pas confondre un projet et un « projet ». Voici 24 ans que Luyce lance des « projets » que l’on prenait pour des projets parce qu’il n’avait aucun contradicteur en face de lui.

Entre un « projet » à la Luyce et le projet de Gilles Sezionale existe la même différence qu’entre une grossesse nerveuse et une parturition menée à terme, entre un désastre annoncé et la promesse d’un vrai changement, entre un mensonge confirmé par vingt-quatre années de pratique et la franche loyauté de celles et ceux qui entendent s’engager. Entre le « projet » de Luyce » et le projet de Sezionale, on peut aussi mesurer la différence qui existe entre un chef de bande arriviste et un team leader ambitieux.

Entre les deux équipes, mêmes différences : d’un côté, une bande de has been, voire de never were, où se côtoient des nostalgiques des temps révolus, quelques braves gens égarés et de cyniques profiteurs désireux de se servir, et de l’autre une équipe qui entend changer la donne pour la natation. Voilà pourquoi je ne crains pas de présenter ci-dessous le 3e volet du plan Sezionale, celui qui concerne les clubs. Ce projet ne ment pas : il représente une vraie ambition… Éric LAHMY

LA POLITIQUE DES CLUBS

par GILLES SEZIONALE

Après avoir recueilli la confiance des délégués lors de l’élection à la présidence de la Fédération Française de Natation, je m’engagerai pleinement pour conduire les réformes indispensables destinées à faire face aux données de notre environnement sportif en perpétuelle évolution, contribuer au développement des activités de la natation et permettre à nos équipes nationales de briller lors des grandes compétitions internationales.

A titre personnel, je saurai être en phase avec ce nouveau défi, en m’organisant sur le plan professionnel pour me consacrer pleinement à mes activités fédérales

Les Clubs au cœur du dispositif Fédéral

Le Club est l’acteur-clé du développement de nos activités et le mettre au cœur de mon projet m’apparaît être une évidence. Renforcer les synergies entre le Club, les Comités Départementaux, les Ligues et la Fédération pour favoriser leur complémentarité au service de nos pratiquants est primordial et indispensable pour notre réussite collective.

Ma priorité : Une réforme indispensable de la politique de la licence, la promotion de nos disciplines, de nos activités pour tous les publics, le renforcement de la cohésion entre le niveau local et le niveau national, la proposition d’une offre de service adaptée répondant à la demande des pratiquants et aux besoins du territoire, devront être les conditions de développement des Clubs de notre Fédération.

*** Donner du sens à la prise de licence en répondant à la demande de prise en compte des différents publics en fonction de nos activités « pratique compétitive, ludique, événementielle, éducative ou de santé».

- Le développement d’une gouvernance participative pour la gestion des piscines.

*** Adapter une tarification de licence pour la mettre en phase avec le service fourni par la Fédération.

Mes engagements : Développer une politique de soutien à l’ensemble des Clubs.

- Soutien au développement de l’ensemble de nos disciplines : Natation course, eau libre, Natation synchronisée, Water-Polo, Plongeon.

- Soutien au développement de nos activités « Nagez forme santé », « Nagez forme bien-être », « Nager grandeur nature », « J’apprends à nager ».

(GILLES SEZIONALE, PRÉSIDENT DE LA LIGUE PACA DE NATATION, VICE-PRÉSIDENT DÉLÉGUÉ DE LA FFN, CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE NATATION).


Originally published at Galaxie Natation.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Eric Lahmy’s story.