MEETING DE DOHA (1) : SJÖSTRÖM SEULE À ÉMERGER D’UNE COUPE DU MONDE FINA QUI SE MET LE DOHA DANS L’OEIL

Éric LAHMY

Eric Lahmy
Sep 14, 2018 · 2 min read

Vendredi 14 Septembre 2018

Le meeting de Doha, deuxième épreuve de la Coupe du monde 2018, n’a pas fait le plein. Une seule performance intéressante à se mettre sous la dent, le 50 mètres de Sarah SJÖSTRÖM, qui nage en 23s99. On sent la formule en bout de course. Sportivement ça ne vaut plus un clou, c’est lent, et c’est ennuyeux parce que les performances ne permettent pas de bluffer. Mettez deux équipes de sport co’ en face l’une de l’autre et vous ferez un match, des plongeurs vont faire le show…

…Katinka HOSSZU en 4’10s au 400 mètres, en revanche, on fait la moue, quelle que soit l’admiration que suscite la fille, parce qu’on sait quelle a nagé bien plus vite ! Faire nager une « Coupe du monde » en grand bassin en fin de saison, quand les nageurs sont un peu en vacances, est mortel pour les performances. Quelqu’un peut-il souffler ça à qui de droit ?

Sur 50 libre, cependant, la lutte est serrée entre Michael ANDREW et Vladimir MOROZOV qui l’emporte, et les trois premiers du 100 mètres brasse finissent sous la minute dans un mouchoir de poche…

Dans la moitié des épreuves, on ne réunit pas assez d’engagé(e)s pour effectuer des séries, et donc c’est finale directe. Sur 200 papillon dames, trois filles finissent, une quatrième se fait éliminer…

C’est de la Coupe du monde FINA. La Fédération internationale en garde jalousement la propriété, mais bon, il n’y a pas toujours grand’ chose à protéger…

MESSIEURS.- 50 libre : 1. Vladimir MOROZOV, Russie, 21s80 ; 2. Michael ANDREW, USA, 21s95 (en séries, 21s92). 400 libre : 1. Blake PIERONI, USA, 3’53s98. 200 dos : 1. Mitchell LARKIN, Australie, 1’57s45. 100 brasse : 1. Felipe LIMA, Brésil, 59s61 ; 2. Arno KAMMINGA, Pays-Bas, 59s74 ; 3. Antin CHUPKOV, Russie, 59s89 ; 4. Kirill PRIGODA, Russie, 1’0s27. 100 papillon : 1. Michael ANDREW, USA, 51s83 ; 2. Ryan COETZEE, Afrique du Sud, 52s20.

DAMES.- 50 libre : 1. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 23s99 ; 2. Femke HEEMSKERK, Pays-Bas, 24s54; 3. Ranomi KROMOWIDJOJO, Pays-Bas, 24s62. 400 libre : 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 4’10s02. 50 dos : 1. Kira TOUSSAINT, Pays-Bas, 28s01 ; 2. Ranomi KROMOWIDJOJO, 22s49. 200 brasse : 1. Julia EFIMOVA, Russie, 2’23s55; 2. Vitalina SIMONOVA, Russie, 2’24s06. 200 papillon : 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 2’9s26.


Originally published at .

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade