Discussion sur la jeunesse et les droits de la personne au Canada

Le 150e du Canada offrent l’opportunité aux canadiens et canadiennes provenant des communautés entre les trois côtes un chance de réfléchir sur notre cheminement entant que pays et société internationale, ainsi ce que nous pouvons accomplir lors des prochaines 150 ans. Même si le Canada est reconnu pour sa défense des droits de la personne et la promotion du multiculturalisme à travers le monde, ceci n’a pas toujours été le cas.

Nous avons eu un trajet long et difficile face à la reconnaissance et la protections des droits de la personne pour ceux qui provient du nord du contient américain, ceux qui sont venu ici d’à travers le monde, ainsi que ceux vivant des situations n’importe où à travers la planète. En même temps, nous ne sommes pas parfait aujourd’hui non plus. Nous avons des communautés ici au Canada vivant sous des conditions inacceptables pour d’autres région de ce même pays; et nous nous rappelons encore de nos réactions lors que des personnes d’autres pays ont demander la chance de vivre une vie en sécurité au Canada.

Il est important de s’en rappeler que ceci sont des histoires vivantes de notre pays, car ce n’est que d’ici que nous pouvons faire mieux dans la future. TakingitGlobal était fiers de participer à une Discussion table ronde sur les jeunes et les droits de la personne au Commission canadienne des droits de la personne, le 16 juin 2017 à Ottawa. La commission as invité plusieurs organisations provenant d’à travers le Canada pour discuter des défis dans nos communautés, ainsi que les pistes d’actions qui utilisent les forces et ressources existant dans nos communautés.

Le group as passer le matin en identifiant des défis dont plusieurs communautés font face; tel que la discrimination raciale contre les communautés indigènes et immigrés au Canada, la discrimination contre la communauté LGBTQ+, ainsi que le rôle du Canada face aux défis des droits de la personne à travers le monde.

Cependant, le plus important était que nous avons identifié les meilleures pistes d’action dans nos organisations et nos communautés. Nous avons identifié que l’une des meilleures manières d’assurer de se faire entendre c’est d’encourager la jeunesse d’identifier leurs droits, et les encourager de mobiliser pour défendre ses droits. Nous avons discuté d’approches collaboratives qui rapproches plusieurs organisations, et comment ceci aurais un impact important sur les gouvernements, les entreprises, et les communautés dans lequel nous vivons.

Nous avons identifié que la défense de nos droits est un processus qui continue; nous ne pouvons pas prendre ces droits pour acquis, et que c’est un travail infini. Nous avons réaliser que l’encouragement de ceux qui sont moins encourager, provenant de n’importe quel communauté, est un effort ayant besoin d’un réseau. En utilisant nos forces entant qu’individu, organisations, gouvernements, et entreprises, nous avons la capacité de toucher la vie de plusieurs milliers de personnes. Nous avons aussi réalisé que les nouvelles technologies, tel que la blogue sur lequel vous vous trouvez maintenant, sont des outils important à ces initiatives. En communiquant pour la partage d’idées et du support, nous créons un réseau de personnes prêt pour se mobiliser pour l’un et pour l’autre — et cela; un pouvoir qui change le monde.