Case Study #2 : Extia & SNCF — Programme VIGIRAIL

SNCF, grand partenaire d’Extia depuis 2009, lui confie la conduite d’opérations de sa cellule VIGIRAIL en 2017.

Extia sur le secteur ferroviaire

Extia est en veille technologique permanente et participe activement à la construction du monde du transport de demain. Poussés par une politique d’investissements publics dans le secteur des transports, des projets d’envergure comme le programme VIGIRAIL fleurissent au niveau national et international. Le monde du transport ferroviaire et urbain s’agrandit, se modernise et ouvre donc de nombreuses opportunités. Les domaines de compétences d’Extia couvrent l’ensemble des stratégies d’accompagnement des projets d’infrastructure et systèmes de transport. L’entreprise se place aujourd’hui comme partenaire des principaux acteurs du secteur, tels que la SNCF.

Le programme VIGIRAIL

15 000 trains, 5 millions de voyageurs et 250 000 tonnes de marchandises parcourent chaque jour les 30 000 km de lignes qui composent le réseau ferré national (RFN). L’entretien de ces lignes représente donc un enjeu stratégique fort pour SNCF Réseaux.

La politique de sécurité et de maintenabilité de la SNCF, projet ambitieux lancé en 2013, a pour objectifs la modernisation industrialisée, la détection automatique des anomalies et les contrôles intensifiés de l’état des voies. Ces objectifs impliquent également le développement innovant des technologies pour l’entretien et la surveillance des infrastructures ferroviaires ainsi que le développement et la complétion de l’expertise de ses agents. Cette politique s’adresse à tous les niveaux de fonctionnement de la SNCF, allant de la phase de développement d’un projet aux phases de travaux et de maintenance.

Cette volonté remonte à octobre 2012, année de lancement du Grand Plan de Modernisation du Réseau par RFF (Réseau Ferré de France). Trois jours après la validation de ce plan par l’Etat en juillet 2013 survient l’accident de Brétigny-Sur-Orge en 2013. SNCF Réseaux réagit et lance le programme VIGIRAIL, un projet de grande envergure ayant pour but de renforcer la surveillance, de moderniser la maintenance et d’accélérer le remplacement des aiguillages et appareils de voie du RFN existant.

Depuis 2013, le réseau se modernise, passant de 326 aiguillages remplacés par an à plus de 500 dès 2017. Cette intensification des travaux ne s’est pas faite en un jour, SNCF Réseaux a dû miser sur l’innovation et le développement de nouvelles technologies afin de générer d’importants gains de temps. La méthode traditionnelle a laissé place à la méthode industrielle avec notamment la création de nouvelles machines spécifiques, à savoir la grue Kirow capable de soulever des charges de 90 tonnes et le wagon-pupitre et sa plateforme inclinable, permettant de circuler comme n’importe quel train.

Grue Kirow
Wagon-pupitre

Extia et SNCF Réseaux

Dans le cadre de son programme, la cellule VIGIRAIL confie à Extia en 2017 la conduite d’opérations en appui à la production des affaires dans le cadre de différents projets de régénération des voies. Olivier, consultant chez Extia, est intervenu en tant que conducteur d’opérations Cellule VIGIRAIL. Ses objectifs furent d’appréhender l’ensemble des problématiques micro et macro projet tout en prenant en compte le planning dans la livraison de la production des études et travaux, des contraintes environnementales, budgétaires, de risques et de délais des projets.

Afin d’assister le Directeur des Opérations dans la construction et le pilotage des projets de la cellule VIGIRAIL, Olivier a planifié, organisé et réalisé le suivi opérationnel des opérations. Pour assurer cette planification, il a dû s’assurer de la mise en œuvre des différentes actions décidées et veiller à la tenue des délais ainsi qu’au maintien des coûts d’ouvrage. Il a notamment piloté la maitrise d’œuvre et les missions SPS (Sécurité et Protection de la Santé) tout en gérant les procédures administratives telles que les déclarations de travaux, l’obtention d’arrêtés ou encore les conventions d’occupation.

La polyvalence du métier de conducteur d’opérations implique un sens aigu des responsabilités ainsi que d’excellentes capacités de gestion et d’organisation. Celui-ci doit également savoir être réactif face aux nombreux imprévus pouvant perturber la bonne conduite des travaux. Enfin, le conducteur d’opérations doit être pourvu d’une excellente communication afin d’encadrer son équipe de façon optimale.

Suite à cette mission, Olivier est devenu chef de projet en maitrise d’œuvre générale au sein de la cellule VIGIRAIL IDF. Il manage ses différents projets de façon transverse et coordonne, en tant qu’interlocuteur de référence, le bon déroulement de ces derniers, avec un portefeuille de plus de 65M€.

Olivier témoigne aujourd’hui :

« On pourrait croire qu’être consultant signifie ne pas avoir de responsabilités, c’est faux ! Mon portefeuille de projets s’élève actuellement à plus de 65 millions d’euros, et grâce à Extia, j’ai pu personnellement choisir les missions dans lesquelles j’évolue. Mon manager et toute l’équipe en charge de mon suivi m’apportent régulièrement des solutions en toute bienveillance ; j’apprécie l’état d’esprit qui règne chez Extia et la confiance que l’on accorde rapidement aux consultants. Je suis fier d’être l’un des plus jeunes chefs de projet du programme VIGIRAIL, qui est un programme de grande ampleur proposant des projets conséquents avec des enjeux forts. C’est gratifiant d’œuvrer pour améliorer la qualité du réseau et donc, indirectement, la qualité de vie des gens. »