Que l’on ne s’y trompe pas, la crise sanitaire que nous vivons s’inscrit dans la durée. C’est la raison pour laquelle le temps est venu de ne plus la subir mais de s’y adapter. Notre combat collectif, nous ne pouvons pas le gagner en pensant qu’il est déjà terminé.

La fin du confinement ne sera pas un armistice, mais le début d’une mobilisation générale qui doit nous permettre de vivre avec ce risque sanitaire et ses conséquences économiques et sociales.

La France ne pourra pas vaincre seule le COVID-19. Sa souveraineté sanitaire ne pourra s’exercer que dans une Union européenne…

François Jolivet, Député de l’Indre

Député de l’Indre. Commissaire des Finances. Rapporteur spécial des crédits du logement et de l’hébergement d'urgence à l'Assemblée nationale.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store