Si à 40 ans t’as pas lancé ta startup, t’as raté ta vie…
Mylène Aboukrat
28625

Excellent article qui reflète vraiment la réalité que je constate tous les jours. Il y a avant tout un problème de culture business dans le choix des projets et d’appréciation du risque qui est très bien décrit ici (on ne mesure pas souvent l’impact de ces échecs après des projets de plusieurs années).

Dommage que cela réveille les haters (et cet incroyable commentaire antiparisein qui tombe comme un cheveu sur la soupe).

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.