Introduction


Prologue :

The first story about …

“The essence of film”


Une pluie d’abrasion,
De la neige,
Une bulle,
On ne parle pas de condition climatique sinon de film argentique.
Découvrir l’univers du photochimique et de sa transition vers le numérique,
Un mystère que nous allons tenter de percer.
Un bruit, un grain, un virage,
attention à ne pas vous y perdre,
Ceci n’est pas un vocabulaire inerte.
Une émulsion, une gélatine,
Nous ne parlons pas cuisine.
Je vous parle de film.
De film en aiguille,
Pellicule,
De profil,
Une identité,
Une nature.
Je vous parle de matière.
Une émulsion, une gélatine,
l’essence de cette matière.
Ça tourbillonne, ça gondole,
Toujours le film et sa matière.
Des défauts, des qualités.
Des dégradations,
Avec le temps naturellement.
Une nouvelle ère,
Des pixels,
Du grain au pixel,
C’est un autre univers.
C’est un méli-mélo,
Nous allons ouvrir les portes d’une problématique,
D’une science de l’image,
De son historicité et de ses limites,
A vous lecteurs de me suivre
et d’en comprendre les méandres féeriques.
Like what you read? Give L’œil de Vanessa a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.