Cérémonie d’ouverture FerMUN 2017

La salle des assemblées est pleine, mais pas de diplomates : aujourd’hui, ce sont les voix de plus de 600 lycéens qui s’y élèvent. Thaïs Behaghel, la présidente de l’assemblée générale, nomme les 21 pays présents. Timidement, les élèves se lèvent les uns après les autres, et applaudissent : FerMUN 2017 peut commencer. Il est temps d’écouter les discours, et c’est Jérémy Bingham, secrétaire général, qui ouvre la voie avec un discours mêlant humour et sérieux, suivi par celui de Xavier Jacquenet, principal du lycée international. Deux élèves de CM2 viennent ensuite demander, à travers un projet musical touchant, de prendre conscience des droits des enfants. Jo Blisse Ngaramb, élève rwandaise, parle de son expérience MUN et ses mots laissent place au son de deux violons pour un intermède avant le discours du directeur général de l’ONU, Michael Møller. En répondant aux questions de certains élèves, il nous exhorte à participer activement à l’élaboration de notre avenir, car, comme le dit notre secrétaire général : « C’est aujourd’hui que nous planifions demain.»

-Anna

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.