Une journée en équipe de presse avec Lucile

Les débats sont riches au sein des comités, mais un groupe reste dans l’ombre… l’équipe de presse. Qui sont-ils ? Que font-ils de leur journée ? Lucile, élève du lycée de Ferney-Voltaire, vous répond.

Quel est ton rôle au sein de l’équipe ?

Je suis journaliste de comité au Forum Humanitaire, donc j’y suis quelques débats et j’écris des articles qui apparaitront dans le magazine ou sur le site internet.

Pourquoi as tu choisi de faire partie de la presse ?

Je suis en première S, mais la presse m’intéressait parce que j’aime beaucoup rédiger et tout ce qui se rapporte à la communication. J’ai donc voulu faire partie de la presse pour continuer à cultiver cet interêt pour la rédaction d’articles, parce que je ne pouvais pas forcément l’utiliser pendant les cours. J’adore aussi l’idée de des informations avec les autres à travers différents moyens de communication !

Comment as-tu préparé la conférence tout au long de l’année ?

Une journaliste du Temps, un quotidien lausannois, est intervenue plusieurs fois dans notre lycée et nous a expliqué les bases du journalisme et de la rédaction d’articles. Nous avons aussi assisté a une conférence de presse à l’ONU grâce à la fondation Eduki, créatrice des « Jeunes Reporters à l’ONU ». On a également participé à l’élaboration du magazine, j’ai personnellement écrit un article et un dossier.

Qu’as tu fait aujourd’hui ?

Ce matin, j’ai écouté la conférence donnée par différents intervenants de l’OMPI, et je l’ai trouvée très intéressante ! Ensuite je suis allée rejoindre mon comité pour assister au débat et écrire sur celui-ci. J’ai d’abord écrit l’interview d’une « admin’ », et je suis en train de préparer celui de la chair. J’ai aussi effectué un article sur le débat, qui, je dois le dire, était très vif !

Puis, cet après-midi, j’ai pu assister à une conférence de presse avec le directeur général de l’OMPI, et je me suis fait interviewer à propos du rapport des adolescents d’aujourd’hui à la propriété intellectuelle.

Ma journée a été bien remplie, et j’aime toujours autant travailler avec cette super équipe !

Que voudrais tu faire au sein de MUN l’année prochaine ?

Je n’ai pas encore d’idées… Je pensais à me présenter pour faire partie du board d’organisation, mais j’hésite encore un peu !

-Anna

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.