Non a ce futur précis.

Une des raisons pour lesquelles les gents rejoinnant Fermat est qu’ils veulent contribuer leur savoir pour avertir un futur comme nous l’avons portraité dans les textes suivants.

Voici Jack en 2017. Jack était un journaliste dans un média important aux États-Unis. À ce moment-là, il était à 7 ans de la retraite. L’intelligence artificielle dans le journalisme a été introduit au Washington Post en 2013. Le premier article entièrement écrit par un robo-journaliste a fait ses débuts en 2016 et était sur les jeux olympiques de Rio. Depuis lors, la technologie a connu une croissance exponentielle et en 2020 Jack était sans travail. Il avait juste besoin de quatre années de plus pour arriver à la retraite, mais en 2022, la technologie était si répandue qu’il ne restait plus que quelques postes pour créer des modèles et des phrases clés pour les robo-journalistes. Sans un emploi bien payé, Jack ne pouvait plus payer son hypothèque et finalement il a perdu sa maison pour laquelle il avait payé pendant 22 ans.

Kate était amoureuse de Mark et ils avaient l’intention de se marier. Ils travaillaient tous les deux pour des institutions bancaires à Londres. Au début, leurs départements comptables ont commencé à être éliminés au niveau d’entrée, mais cela ne s’est pas arrêté là. Ce development a accru l’échelle de l’entreprise. L’automatisation des emplois de comptabilité de niveau supérieur, y compris les emplois de Kate et Mark, y sont tombé victime presque en même temps. Au moment où ils ont réalisé, il y avait 3 fois plus de comptables à la recherche d’emplois que des comptables employés. Leur mariage a d’abord été reporté, puis après une année avec beaucoup de stress sur les deux, leur relation a été rompue. Kate est retournée avec ses parents, alors que Mark a commencé à abuser de l’alcool et finalement des drogues.

Arnold était un chirurgien réussi à Berlin. Il n’avait jamais assisté à une chirurgie robotisée assistée jusqu’en 2018. Avant, il y avait eu des télémanipulateurs, mais plus tard des robots ont continué comme assistants. En 2021, Arnold assistait les robots et en moins de deux ans il était sans emploi. La précision de ces machines et leur fiabilité était tellement sublime qu’aucun être humain n’était nécessaire pour effectuer la chirurgie. Arnold a continué sa vie a enseigner dans une des dernières universités, aux étudiants qu’il savait ne travailleraient jamais en tant que chirurgiens.

Paul était un opérateur hautement qualifié de machines industrielles. Il était un enfant de Detroit, né et élevé. Paul a travaillé pour l’industrie automobile, qui a été entièrement automatisé en 2020. Depuis lors, il a été au chômage. Il a aucune idée sur la façon de faire face à cette situation. À 55 ans, ses compétences de haute technologie ne sont plus nécessaires et il manque d’énergie pour apprendre les connaissances de haute technologie nécessaires pour obtenir un emploi n’importe où aujourd’hui. Ses amis les plus proches ne peuvent pas vraiment l’aider, tous sont dans la même situation, et quelques-uns encore pire. Pendant le premier mandat du président Trump, toutes sortes d’avantages ont été réduits à l’extrême. Dans son second mandat, il ne restait presque plus rien. Les dépenses militaires ont augmenté annuellement au cours des 8 dernières années. Beaucoup de gens à Detroit commettent des crimes seulement pour obtenir une condamnation a fin d’obtenir un endroit pour vivre et de la nourriture.

Ces petits frères ont vécu heureux au Congo jusqu’à ce que leur mère a été diagnostiquée avec le cancer du sein. Non seulement dans les pays pauvres, les mères sont généralement le centre de la famille. Après leur mère a passé, ils ont fini par travailler dans une mine de cobalt juste pour survivre. Leur misère était due en partie à un gouvernement corrompu et à de gigantesques sociétés de fabrication mobiles négligentes, avec une seule chose en tête: maximiser les profits à tout prix. Le plus jeune n’a pas survécu la première année: une glissade de rocher à l’intérieur d’un tunnel profond l’a couvert pour toujours. Il n’y avait même pas un effort pour récupérer son corps. On ne leur a jamais dit exactement ce qui s’était passé. Les deux plus grands fabricants mobiles ont fini par fusionner. Maintenant il n’y en a plus q’un qui contrôle tout.

Samuel était en train de bien gagner sa vie en développant des logiciels pour un start-up à Tel-Aviv. Sa jeune compagnie a conçu des petites drones capables de transporter une charge utile de 10 petits fléchettes qui pourraient être utilisés pour vacciner des animaux sauvages en Afrique en toute sécurité. Après quelques tours d’investissement ratés, le démarrage a été acquis par un entrepreneur de défense construisant des armes robotiques. Même avant la clôture de l’accord, ils avaient déjà proposé un contrat au pentagone pour fournir des mini-drones à utiliser sur le champ de bataille.

L’excitation de Samuel a disparu et après le célèbre génocide en Syrie en 2021 en utilisant les drones de Samuel, il s’est suicidé un mois plus tard.

Carla a payé ses études travaillant comme un conductrice d’Uber pendant 5 années. Elle avait l’habitude d’emporter son bébé sur ses trajets, car elle était une mère célibataire. Travailleuse et persévérant, elle a poussé dur pour obtenir un diplôme d’études collégiales. Au moment où elle a terminé l’école de droit en 2022, Uber a été exécuté tous les trajets avec des voitures autonomes et les avocats ont été remplacés par l’intelligence artificielle. La mise en place des magasins aux États-Unis était presque impossible, presque toutes les industries étaient déjà consolidées avec quelques joueurs dominant a travers tous les types de commerce. Il n’y avait aucune façon d’exécuter un travail informel comme le baby-sitting, puisque l’argent avait déjà été numérisé et chaque transaction financière a été enregistrée et contrôlée par le gouvernement. À ce moment-là, vous êtes soit un employé, soit vous mourez de faim. Les impôts obligatoires doivent être payés, même par les chômeurs. Ne pas le faire implique votre solde à votre banque sera automatiquement débités jusqu’à ce que vous commencez à vous retrouvez en dette.

Carla a tout essayé pour survivre. Mais elle était déjà piégée. À ce moment-là, il était déjà trop tard, le système était en place et il ne pouvait que s’aggraver.

Abia est né en Syrie. Elle a vécu à Damas pendant la guerre civile prolongée, assez à l’abri des tueries qui se produisent du côté du pays non contrôlé par le gouvernement local. Après 2021, la guerre avec les drones — de gros avions militaires — fut remplacée par les mini drones: machines autonomes de la taille d’une paume chargée de petits fléchettes empoisonnées. Une fois tombés de 33.000 pieds ils ont plu sur la ville ciblé de façon autonome à la recherche de quelque chose ressemblant à un être humain. Après avoir épuisé leurs munitions ou avant que leur batterie soit vide, ils s’autodétruisent pour éviter d’être utilisés par l’ennemi.

Abia dormait à côté de sa fille de 3 mois cette nuit d’été, quand cet objet est venu par la fenêtre. Elle ne l’a jamais vue, elle ne l’a pas entendue, elle a juste senti une piqûre de moustique sur son visage. Le poison était juste assez pour la tuer, mais pas assez pour le faire rapidement. 7 millions de personnes ont agonisé pendant 6 heures cette nuit-là. Le lendemain matin, seuls les cries des bébés pouvaient être entendus. Ces machines n’étaient pas assez intelligentes pour les reconnaître comme des humains.

* * *

Chez Fermat, nous construisons des technologies visant à éviter un tel avenir. Une communauté s’est associée pour créer la technologie qui permettra aux humains d’être servis par des machines et non tués par eux, avec des vies améliorées par l’intelligence artificielle, et non détruites par elle. Pour niveler le champ des sociétés, des gouvernements et des États.

Nous croyons que les gens sont les premiers, et tout ce que nous faisons est d’habiliter les gens, pour un avenir meilleur.

(Article de Luis Fernando Molina traduit par Fermat Belgique).