Réaliser un side project — 1. choisir le sujet

Philippe ARNAUD
Dec 14, 2017 · 4 min read

Il n’est pas rare d’avoir une idée tellement intéressante qu’elle nous donne envie de se lancer immédiatement.

Photo by moren hsu on Unsplash

1. Considérer la motivation

Un side-project étant un engagement qui s’ajoute aux projets professionnels et personnels existants, sa progression se fera en fonction de votre motivation. Toutefois, une motivation forte sur l’instant a de grandes chances de s’étioler avec l’arrivée des premières difficultés. Il est donc essentiel de choisir un sujet pour lequel votre motivation sera intarissable. Vous éviterez ainsi de vous engager dans un projet qui deviendra rapidement un fardeau et donnera un résultat globalement négatif.

La première étape de cette analyse consiste à appliquer la méthode de “l’intersection” et de lister dans un tableau :

  • les choses que l’on aime faire / sur les lignes
  • Les compétences (généralement professionnelles) que l’on souhaite travailler / dans les colonnes

Une fois ces deux listes construites, il faut regarder les intersections et chercher les domaines d’activités qui pourront fournir une source importante de motivation.

Cette première analyse réalisée, le sujet n’est généralement pas suffisamment précis pour démarrer. C’est donc à ce moment qu’il faut reprendre sa liste d’idées et voir si elles se situent à ces intersections. Si vous n’avez pas d’idées, vous pouvez regarder dans votre quotidien, les situations qui vous posent problème. Résoudre un problème que l’on vit est un facteur démultipliant de motivation.

A l’issue de cette nouvelle étape, vous devriez avoir une liste réduite de sujets candidats pour lequel le critère motivation est validé

Mon analyse

Mon analyse Intersection

Intersection choisie

  • Ce que j’aime : construire, entreprendre
  • Les compétences que je souhaite travailler : le Design, le management produit

En analysant cette intersection, je me suis rapidement orienté vers le développement d’une application Web car ce domaine englobe plusieurs des compétences que je souhaite travailler. Enfin, pour les idées, j’ai choisi de regarder dans mon quotidien professionnel pour identifier des sujets qui me posent problème.

Idées de projet :

  • Construire une solution pour gérer et collaborer sur 50+ sujets en parallèle
  • Construire une solution pour définir, gérer et automatiser des process d’entreprise

2. Evaluer sa capacité à mener à bien le projet

Rien de plus frustrant qu’un side-project qui devient une impasse. Le projet étant en premier lieu personnel, il faut évaluer les sujets candidats en considérant notre propre capacité à les faire progresser.

Voici une série de questions utiles à ce stade :

Connaissances

  • Quel est mon niveau de connaissance du sujet ?
  • Est-ce que les informations sont accessibles ?
  • Quel est mon degré de proximité avec le sujet ?

Compétences

  • Quelles sont les compétences nécessaires pour réaliser ce projet ?
  • Est-ce que je les possède ? Est-ce que je vais devoir me former ?
  • Est-ce que je vais devoir rechercher de l’aide ? À quel stade ? Est-ce que ces compétences sont dans mon réseau ?

Temps

  • Quel investissement en temps nécessite ce projet ?
  • Combien de temps suis-je prêt à y accorder ?

Ressources

  • Est-ce que je dispose des ressources nécessaires ?
  • Combien suis-je prêt à dépenser ?

Contraintes et Conflits

  • Quelles sont les contraintes induites par ce projet ?
  • Existe-il un conflit avec mes engagements personnels et professionnels existant ?

Risques

  • Quels sont les risques ?

Gains

  • Quels sont les gains que je peux espérer ?
  • Quelles sont les hypothèses prises ?

Sans viser la facilité, le side-project doit être cohérent avec les efforts que vous êtes prêt à fournir. Il n’a pas vocation à remplacer votre travail actuel ni à vous contraindre à des sacrifices.

À l’issue de cette deuxième étape sur les sujets candidats, vous devez être en capacité de sélectionner un unique (et de garder les autres pour plus tard).

Le projet que je retiens :

Construire une solution pour gérer et collaborer sur 50+ sujets en parallèle

Dès le prochain post, j’aborderai ma progression sur ce sujet. Son contenu sera donc spécifique aux projets de développement d’une solution / d’un produit

Philippe ARNAUD

Written by

Shaping ideas - Product owner and projet manager

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade