Avec mes amis municipalistes, je veux des assemblées citoyennes pérennes pour développer la démocratie dans les institutions publiques locales et au-dehors. Cela n’a rien d’une théorie partisane, nous voulons changer le monde en commençant par débugger les pratiques collectives.

Halles civiques à Paris, la démocratie portée de nouvelles pratiques collectives

A un an des élections municipales du printemps 2020, les projets de listes participatives et citoyennes se multiplient. Les élections sont un rendez-vous public stimulant. Tant mieux, même si la démocratie locale a un impérieux besoin de se penser au-delà du cadre institutionnel, municipal ou intercommunal.

D’abord, il n’y a pas de démocratie sans auto-gouvernance. Nos communes ont été, si l’on…


Chères collègues ATSEM,

Si nous revenons ce jour vers vous, c’est qu’après avoir posé quelques questions restées sans réponse ou fait des propositions au collectif ATSEM de France au premier semestre, nous avons été surpris par la pétition publiée sur Avaaz (Pétition solidaire des ATSEM de France : reconnaissance et revalorisation des ATSEM). La pétition nous paraît improbable ! Elle génère une telle incompréhension qu’elle risque de discréditer un mouvement bien amorcé il y a deux ans, qui, faute de moyens et de structuration, s’engage vers une communication absurde, quasi mendiante, et en tout cas bien équivoque.

On ne lance…


Dans un article précédent, nous avons vu que la décision était une affaire bien plus longue que l’arbitrage. Nous allons poursuivre ici, en nous attardant davantage sur les arbitrages, pour montrer que ceux-ci ont bien plus de poids quand ils sont fondés sur une culture du consentement. Or, celle-ci n’est pas acquise : les collectivités locales sont des institutions républicaines, alors que la démocratie locale est une notion floue. La (ré)émergence des communs peut réinstaller de la démocratie dans les espaces locaux.

« Un chef doit savoir cheffer » dit-on encore dans les partis politiques néo-bonapartistes. Si amour du pouvoir…


Notre représentation collective de la décision est sommaire, biaisée et floue. Cela freine la critique de nos institutions publiques. Éblouis par le suffrage universel, nous ne percevons pas spontanément que certaines étapes essentielles de la décision publique échappent généralement à la démocratie. Dans l’usage même du vocabulaire, nous entretenons de la confusion entre procédure d’arbitrage, souvent le vote, et la décision. L’une est rapide, publique, automatisée et comprise de tous, alors que l’autre, la décision, est au contraire souvent lente, complexe et maintenue sur des phases essentielles de sa construction dans la confidentialité.

L’objectif de ce premier article est de…


La question de la démocratie locale est renouvelée ces dernières années par le mouvement des communs, dans le sillage d’Elinor Ostrom, prix Nobel d’économie en 2009. Cela s’est propagé partout dans le monde occidental. En France, s’y ajoute une discrète interrogation sur la décentralisation lancée au début des années 80 et son recul perceptible depuis quelques années. Ce qui a amené, après la création des ateliers constituants développés par Étienne Chouard, à soulever l’hypothèse d’une constitutionnalité locale. …


Quel élu local ne s’est jamais lamenté de la passivité de ses concitoyens ? Qui n’a jamais ressenti cette défaite de la démocratie face à la société de consommation ? Dans une petite commune du Nord, on cherche une voie pour sortir l’action publique du cadre habituel de la production de service public. Et ça marche pas mal !

Une partie des congressistes des Rencontres nationales de la participation commence leur congrès à Sailly-lez-Lannoy, le 6 mars 2018

« Martha, regarde ! Un bus dans le bourg de Sailly ! » s’amuse Éric Skyronka, maire de Sailly-lez-Lannoy, une des 28 communes de moins de 2 000 habitants de la Métropole Européenne de Lille (MEL) qui compte plus de 1,2…


L’éducation scolaire a été un symbole d’émancipation des sociétés républicaines modernes. Mais ne retrouve-t-elle pas les défauts de la vieille scolastique qui avait pour principale activité de justifier les dogmes ? Par une sorte de retournement, on s’interroge aujourd’hui sur la culture de soumission véhiculée par l’institution scolaire. Celle-ci n’aime guère les objections, et elle pratique un consensus bien cadenassé, assez rétif à la reconnaissance de l’égalité subjective des citoyens, des enfants et des fonctions. Quelle est cette dérive invisible ? …


Olivier Dulucq a lancé hier une discussion intéressante sur twitter en diffusant la publication de 8 prix de revient de service public par la ville de Rennes. Le premier problème, c’est que la population n’a une connaissance que très partielle des coûts par la participation des usagers alors qu’elle finance aussi, et parfois par plusieurs canaux, indirectement. Le deuxième problème, c’est que les arbitrages sont confisqués par des raisons de pouvoir et qu’on n’a plus aucune mesure sensible de la demande sociale.

Plusieurs observations :

1 — très peu de collectivités publient ce genre de chiffres, pourtant assez fondamentaux, pour…


J’ai découvert un nouveau parti politique suédois, créé en novembre 2017, grâce à un tweet d’Hélène Landemore pointant sur un article du New Yorker. Outre le fait que le leader de ce nouveau parti, Michael Wernstedt, 35 ans, ait un lien familial un peu éloigné avec Raoul Wallenberg, rarissime héros de la diplomatie internationale pendant la sombre période nazie, et que le jeune homme a déjà quelques exploits remarquables à son actif, le New Yorker a identifié le caractère très inédit de ce nouveau parti politique, qui est cependant encore loin d’avoir franchi le rubicond des 4 % indispensables pour…


Le mouvement municipaliste entend donner une place active aux citoyens dans la démocratie locale. Très concentré sur la faillite du lien de représentation démocratique entre l’élu et le citoyen, ce mouvement n’intègre pas encore le rôle du 3ème larron fondamental du système politique local, l’administration territoriale. Je propose aux municipalistes de faire un nouveau pas pour renforcer la crédibilité du mouvement.

L’alternance crée systématiquement une déstabilisation au sein de l’institution locale, les municipalistes sont confrontés, comme les autres, à une difficile tension post-électorale pour établir la confiance avec les services. Le pouvoir municipal repose sur la collaboration confidentielle associant un…

Dominique Filatre

Crozon (29)

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store